AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ, ICI C'EST UN FORUM TEST !

Partagez | 
 

 ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   13.07.13 23:18



Ana Laura Bencivenni


surnoms : Ana ∞ ville de naissance : Grenade, Andalousie (Espagne) ∞ date de naissance : 1er juillet 1987 ∞ âge : 26 ans ∞ statut financier : moyen ∞ statut social : célibataire complètement amoureuse d'une jolie blonde qu'on appelle Clémence ∞ orientation sexuelle : homosexuelle ∞ métier/études : après avoir suivi des études de médecine, elle décide de devenir masseuse-kinésithérapeute ∞ famille : normale au possible, deux parents hétéros, une soeur dans le même cas, bref; rien de neuf sous le soleil... ∞  signe particulier : elle a un tatouage dans le bac du dos, qui représente une rose et qu'elle s'est fait faire quand elle était en couple. ∞ groupe : drag queen ∞ avatar : Naya Rivera.
this is who i am...
Ana parle couramment quatre langues. L’espagnol est sa langue « paternelle », l’italien sa langue « maternelle », au sens strict du terme. ✘ Ses deux parents sont d’origines différentes mais elle a résidé jusqu’à ses 13 ans en Espagne. ✘Elle a été élevée dans la religion catholique, ses deux parents sont plutôt très croyants mais la jeune femme est athée. ✘ Sa sœur est homophobe et pourtant, Chiara Maria et Ana Laura s'entendaient très bien avant que cette dernière fasse son coming-out. ✘ La jeune femme a rencontré Clémence lorsqu'elles étaient au collège et celle-ci lui a appris le français alors qu'Ana Laura ne parlait qu'espagnol. ✘ Elles sont restées amies des années avant de finalement se mettre en couple. ✘ Ana Laura voudrait pouvoir retrouver sa meilleure amie et son ex-copine, qui a déménagé au Canada dans la hâte de retrouver sa mère.✘  Ana Laura est complètement lesbienne : elle n'est jamais sortie avec un homme et n'en a jamais éprouvé l'envie. ✘ Elle est complètement amoureuse de Clémence et c'est la seule personne avec qui elle est totalement elle-même, sans savoir besoin de cacher quoi que ce soit. ✘ Même si elle ne lui a pas encore dit, Ana Laura voudrait fonder une famille avec elle et pouvoir vivre au grand jour, libérée du regard des autres.

que pensez-vous du village gay ?
Honnêtement, je pense que les homosexuels sont tellement privés de la moindre visibilité dans le reste du monde, que ce village gay est une excellente idée. Ca peut finir par exacerber la colère de ceux qui pensent qu'on devrait vivre enfermés dans des cages comme des animaux ; mais ces gens-là ne vivent pas au vingt-et-unième siècle de toute évidence...Pour moi, c'est vraiment l'endroit où on peut s'exprimer librement, être soi-même, embrasser son copain ou sa copine, vivre notre amour au grand jour et c'est tellement appréciable de se sentir enfin normaux...Cette partie de la ville est vraiment très importante pour moi, j'adore y ressentir les « vibes » de la communauté gay et si je retrouve Clémence, je l'y emmènerai sans aucune hésitation.

pseudo : Violeen ∞ prénom : Juliette ∞ âge : 24 ans ∞ pays : France ∞ comment as-tu connu le forum ? Bazzart ∞ comment le trouves-tu ? Absolument génial et innovant, pile ce que je cherchais I love you  ∞ fréquence de connexion : 4 à 5/7jrs. ∞ mot de la fin : Je vous aime déjà I love you .

Code:
NAYA RIVERA [size=13][color=red]✘[/color][/size] Ana Laura Bencivenni
code by eylika (c)


Dernière édition par Ana Laura Bencivenni le 20.07.13 17:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   13.07.13 23:18


the story of my life

Cette histoire n'est pas un stupide conte de fées. C'est juste le déroulement des évènements majeurs qui se sont produits depuis ma naissance et même si je ne m'attendais pas à ce qu'il y en ait autant, on dirait que de toute évidence j'ai dû marquer les esprits.
On traîne tous un espèce de fardeau dont on pourrait écrire un ou plusieurs chapitres dans une autobiographie...Voici les miens.


Je suis née sans histoire en Espagne, à Grenade plus précisément, dans le sud du pays, en Andalousie. C'est une région extrêmement connue parce que très touristique, et si vous ne connaissez pas je vous recommande chaudement d'y aller – c'est vraiment magnifique.
Mes parents s'étaient mariés quelques années avant d'accueillir ma petite bouille, et j'avais déjà une sœur aînée, qu'ils avaient originalement prénommée Chiara Maria, quand je suis venue au monde.
Mon père est un homme immense, rieur, les yeux affectueux, respectable, dont le sourire pourrait illuminer la maison entière les jours où il fait gris. Ma mère est cette petite bonne femme qui lui arrive à l'épaule, dont la prestance est assez remarquable, et dont on a toutes les deux craint les remarques acerbes lorsque nous étions adolescentes. C'est clairement elle qui porte la culotte dans leur couple. Ses origines italiennes font d'elle une femme au caractère bien trempé, et qui ne s'est jamais laissé marcher sur les pieds.
Ils se sont rencontrés dans la ville de naissance de ma mère, à Rome. Mon père était à l'époque un homme d'affaires, dont le poste à responsabilités dans la compagnie internationale pour laquelle il travaille, l'amenait à voyager un peu partout. Il a rencontré cette magnifique Italienne aux yeux d'ébène complètement par hasard et sous le charme, a essayé d'entamer la conversation en mélangeant maladroitement l'espagnol, qu'il parle couramment puisque c'est sa langue maternelle ; avec l'italien dont il possède quelques bases. Ma mère a ri et ils sont tombés respectivement sous le charme l'un de l'autre, même si la suite de leur relation à distance n'a pas été facile. Mon père a dû rentrer en Espagne, ma mère est restée en Italie et il s'est écoulé cinq ans avant qu'ils réussissent à se retrouver pour de bon et à se marier. Les parents de ma mère n'approuvant pas leur relation, ils ont décidé de s'établir en Andalousie, la région natale de Papa.

Le premier juillet 1987 a donc été le jour de ma naissance. D'après ce qu'on m'a raconté, Chiara Maria était surexcitée d'avoir une petite sœur et Esteban, mon père, n'a pas arrêté de me prendre en photo. Lucrezia, ma mère, n'avait pas le cœur à leur demander de sortir, et elle s'est contentée d'apprécier chacun des moments à quatre dont nous avons profité ce jour-là.

Mon enfance a été relativement ordinaire, paisible. Les journées d'été en Espagne étaient caniculaires, aussi ma peau a rapidement pris une couleur mate, qui m'est restée jusqu'à aujourd'hui. Les périodes scolaires étaient toujours plutôt détendues, partagées entre les repas en famille que nous prenions le midi, le temps des devoirs qu'aucune de nous deux n'appréciait, et les cours en eux-mêmes.

Jusqu'à ce que j'aie treize ans, aucun souci ne vint perturber cette vie tranquille qui m'avait été offerte. Chiara Maria et moi étions des enfants aussi sages qu'on puisse l'être en étant la progéniture d'un Espagnol et d'une Italienne. Nous étions plutôt douées en cours, ne posions aucun souci à nos parents et jusqu'à notre déménagement imprévu en France, rien ne vint assombrir ce joli tableau.

***

Un soir en rentrant de l'école, notre mère était extrêmement silencieuse et ce n'était pas vraiment son genre d'habitude. Toute Italienne qu'elle était, elle adorait ponctuer ses phrases interminables de grands gestes censés aider à la compréhension. Mais nous marchions à ses côtés, l'air totalement perturbé par son soudain silence. Chiara Maria finit par oser lui poser la question, et elle leva la tête, les yeux presque flous.

« On va déménager. Papa a été muté dans le Sud de la France, à Nice. C'est au bord de la mer, et on a déjà trouvé une grande maison. »

Ce changement soudain nous bouleversa. Il fallait quitter nos amis, les endroits auxquels nous étions habituées, les petites habitudes d'emprunter tel ou tel raccourci, les noms familiers des villes alentour...Et surtout, apprendre une nouvelle langue dans le peu de temps qui nous était imparti.
Le changement ne me faisait pas peur, mais Chiara Maria était inquiète au plus haut point. Mon côté optimiste me soufflait cependant que ce déménagement était finalement une bonne chose. Je n'avais tout simplement pas prévu à quel point...

Les quelques mois qui suivirent furent atrocement longs et horriblement courts à la fois. Il fallait empaqueter toutes nos affaires sitôt rentrées de l'école, et les cartons envahissaient  toutes les pièces de la maison. Les déménageurs arriveraient quelques jours avant notre départ définitif d'Espagne, et le jour où mes parents rendirent les clés, nous fondîmes en larmes devant les pièces vides, celles qui nous avaient naître et grandir.

La France était un autre pays, dont les coutumes nous étaient peu familières et dont la langue m'était encore totalement inconnue. Trop perturbées que nous étions par cet énorme changement, Chiara Maria et moi n'avions rien réussi à apprendre. Le français restait un énorme mystère pour nous, ce qui posa un souci de taille pour nous inscrire à l'école.
Les cours que nous avons pris en accéléré nous aidèrent un peu, mais nos parents nous voyaient bien peiner sur cette langue totalement inconnue.
Le premier jour de cours, alors que Chiara Maria rentrait en troisième et moi en quatrième, fut une torture. Ou du moins, ça aurait pu l'être si je n'avais pas rencontré cette jolie blonde, Clémence, dont j'avais du mal à prononcer le prénom. Elle en revanche, trouvait le mien chantant et exotique. Rapidement, et alors que ma sœur avait toutes les peines du monde à s'intégrer dans sa classe, je fis de cette jolie Française ma meilleure amie et elle m'aida grandement avec les mystères de la langue de Molière.

Les années ont passé après cette rencontre qui allait changer ma vie et dont j'ignorais encore complètement le sens. Clémence et moi passions des heures interminables ensemble, organisions des fêtes au fur et à mesure que nous entrions de plain-pied dans l'adolescence et à l'aurore de mes quinze ans, tout bascula rapidement sans même que je m'en rende compte.

Les souvenirs que j'ai de cette période sont aussi précis que si je regardais un film. L'image est claire, son visage est souriant, ses yeux sont aussi bleus que des opales et ses cheveux brillent dans le soleil couchant comme si ils étaient faits d'or et de lumière.
C'est la soirée que nous avions organisée pour une amie, Amélie si mes souvenirs sont bons ; qui a tout changé.
Quelques jours auparavant, en cours, alors que Clémence suivait attentivement les explications du professeur de français, je me surpris à détailler son profil de reine de beauté, et je clignai lentement des yeux, me sentant presque paniquée à cette simple idée. Je ne pouvais pas être en train de reluquer les traits fins de ma meilleure amie, si... ?
Je ne laissai pas l'angoisse s'installer dans le creux de mon estomac et repris le cours de ma vie, comme si de rien n'était. Mais cet étrange sentiment était resté là, et bizarrement il répondait aux rumeurs qu'on avait répandues à mon sujet. « Ana Laura est trop bizarre, elle ne traîne qu'avec des filles ! » « On la voit jamais avec un mec, comment ça se fait ?! » « Non mais elle et Clémence, franchement, on pourrait les prendre pour un couple... »

Les phrases qui m'avaient tout juste fait rire à l'époque faisaient aujourd'hui l'effet d'une bombe dans mon cerveau.
Je me souviens parfaitement ce soir-là, d'être rentrée chez moi et d'avoir pleuré tout contre le tissu trempé de mon oreiller, avoir essuyé mes larmes et m'être observée dans le miroir, comme si je m'attendais à y voir un autre visage. Comme si mes sentiments changeants pour Clémence avaient déclenché un processus d'enlaidissement de moi-même.

En préparant la soirée pour Amélie, à l'occasion de son anniversaire, mon estomac faisait des choses bizarres à chaque fois que nos mains s'effleuraient. Clémence n'avait visiblement rien remarqué, et restait concentrée sur le planning de préparation de la fête, alors que j'avais du mal à me souvenir de mon propre prénom.
Je la regardais s'affairer, et m'affalais dans un fauteuil, accablée par ce genre de révélation auquel je ne m'attendais pas. J'attrapai brusquement sa main, le visage rougissant. Je n'arrivai pas à croire moi-même à ce que j'étais en train de faire.

« Clémence, il faut que je te parle. Tout de suite, s'il te plaît, on finira ça à la va-vite tout à l'heure si tu y tiens, mais je vais pas tenir si je garde ça pour moi. »

Le visage de ma meilleure amie avait une expression inquiète, je m'en souviens parfaitement – et pourtant même à cet instant je la trouvais magnifique, radieuse, superbe.
Je lui laissai à peine le temps de s'asseoir et je déballai mon fardeau, le regard rivé à mes genoux à peine recouverts par ma robe. J'avais honte, j'avais chaud, j'avais peur et je ne contrôlais rien, ma poitrine était envahie par mes sentiments trop forts qui s'y bousculaient et j'ai dû être tout sauf calme et posée. Pourtant...Nous sommes tombées amoureuses, violemment, passionnément. J'ai partagé ma première fois avec elle, on s'est embrassées comme si il n'existait pas de lendemain et  je lui ai tout donné. On a tout partagé. C'était profond, c'était intense ; le genre de relation dont on ose à peine rêver.
Tout s'est brisé d'un seul coup avec le refus de Chiara Maria de m'accepter comme je suis. Mes parents ont bien réagi à mon coming-out, mais ma sœur n'a jamais voulu rencontrer Clémence, et à ce jour ça fait quatre ans que je suis sans nouvelles d'elle...Ni de ma jolie blonde, partie au Canada à la recherche de sa mère.
Clémence est ma deuxième moitié. Je ne peux pas envisager le restant de mes jours sans elle...Et j'espère la retrouver vite.
code by eylika (c)


Dernière édition par Ana Laura Bencivenni le 20.07.13 21:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 0:59

Bienvenuuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 10:14

bienvenuuuuuuue :crazylove: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 11:03

Bienvenue à toi sweety bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 12:25

    Merci beaucoup à vous tous I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 12:33

HAAAAAAAAAAAAN NAYAAAAAAAAAAAAAAA :humhum: 
Bienvenue parmi nouuuus ! :ahhh: 
Tu me réserves un lien, heeein ? :bril: 
En tout cas, bon courage pour la suite de ta fichette ~ :coeur: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 12:39

    Mais bien sûr, avec plaisir I love you
    Merci beaucoup en tout cas :bril: 
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- sparkling unicorn -
avatar
I.D. CARD

crédit : class whore stuff
dc : gabriel, ian ~
skittles mangés : 372
orientation : homosexuel, gay.. choisissez votre mot.

hold me tight.

ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 13:10

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE :bril:
Oh Naya, quel bon choix, j'adoooore. Elle est magnifique en plus :gosh:. Bon courage pour la suite ma belle, si t'as des questions n'hésite pas, harcèle moi  

_________________

MEMORIES DON'T GO. IT'S KILLING ME.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 14:54

Bienvenue ici ! I love you Excellent choix d'avatar ! Bon courage pour ta fiche. :bise:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 15:00

    Merci beaucoup à tous les deux I love you
    (Et une grosse pensée pour Lea tant que j'y suis :cry: )
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- sparkling unicorn -
avatar
I.D. CARD

crédit : class whore stuff
dc : gabriel, ian ~
skittles mangés : 372
orientation : homosexuel, gay.. choisissez votre mot.

hold me tight.

ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 15:12

( Et pour tout le cast de Glee non..? Driss.. Lea.. ? :cry: )

_________________

MEMORIES DON'T GO. IT'S KILLING ME.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 16:57

    (Oui, bien sûr... :cry: I love you )
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- sparkling unicorn -
avatar
I.D. CARD

crédit : class whore stuff
dc : gabriel, ian ~
skittles mangés : 372
orientation : homosexuel, gay.. choisissez votre mot.

hold me tight.

ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 17:59

:trochou: :cry:

_________________

MEMORIES DON'T GO. IT'S KILLING ME.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   14.07.13 22:52

NAYA :crazylove: 
Que dire à part très bon choix ! En tout cas bienvenue sur GBS :coucou: 
Même si ton coeur appartient à une autre blonde, j'espère bien un lien avec toi :ahhh:
(Je ne l'ai pas cru quand on me l'as dit ce matin :cry: )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   18.07.13 0:04

Naya Rivera ♥
Bienvenue mam'zelle et bon courage pour l'écriture ! :leche: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   18.07.13 17:26

    Merci beaucoup à vous tous :bril:
    J'espère finir ma fiche rapidement I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   20.07.13 18:51

*imagine le papa qui prend son nouveau né en photo sans s'arrêter* :oups: En tout cas, c'est une très belle histoire ; agréable à lire :bril:  Je te valide de ce pas ! :leche: 



Félicitations !


Bienvenue à Victoria ! Nous te remercions de ton inscription et nous sommes heureux de t'annoncer que tu es validé(e) et que tu peux désormais vivre ta vie pleinement ! Avant de commencer, il serait judicieux d'aller recenser le prénom et le nom de ton personnage dans cet endroit. Maintenant il est l'heure de commencer à construire ta vie en commençant par créer ta fiche de lien, tu peux aussi aller recenser ton métier, faire une demande de logement ou même te créer un petit scénario. Tu l'as compris, c'est maintenant que commence ta vie ! :trochou:

Et n'oublie pas de voter pour les top-sites toutes les deux heures ! :heros:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   20.07.13 18:58

    Merci beaucoup pour tous ces compliments, c'est très sympa :bril: :leche: 
    & merci pour la validation :boom: 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be   

Revenir en haut Aller en bas
 
ANA LAURA Ҩ Sometimes life isn't what you would expect it to be
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» adaptateurs quinny vers bb confort / gamme life vers avenue
» Numéros spéciaux du magazine LIFE
» what would you pair with london life
» Crème métallique yeux Laura Mercier
» La Collection Moonlight de Noël de Laura Mercier !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GAYBACONSTRIPS. :: look into the mirror :: Nostalgie d'un Moment :: Archives des Présentations-
Sauter vers: