AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ, ICI C'EST UN FORUM TEST !

Partagez | 
 

 Suzie - I'm Fucking crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Suzie - I'm Fucking crazy   31.07.13 0:56



Suzie Mayhem


surnoms : Su' ∞ ville de naissance : Petit village dans le New Jersey ∞ date de naissance : 13 mars 1983 ∞ âge : 30 ans ∞ statut fiancier : Moyen ∞ statut social : Célibataire ∞ orientation sexuelle Hétérosexuel ∞ métier/études : Gérante d'un bar-café et d'un pavillon d'accueil pour jeunes homosexuel(le)s ∞ famille : Un père, une mère et deux grands frères avec qui elle a coupé les ponts et un petit frère avec qui elle vie ∞  signe particulier : Une tiger lylie tatouée sur la cheville gauche, un symbole infinie sur la nuque, un phénix sur l'intérieur du bras droit ∞ groupe : Butch ∞ avatar : Kristen Wiig
this is who i am...
-A toujours eut peur des cochons car elle a fait du rodéo sur l'un deux quand elle avait trois ans.
-Une fane inconditionnée de musique des années 60 à 80, surtout le rock.
-Est sortie avec un motard pour apprendre à faire de la moto et draguer le meilleur pote de ce-dit motard.
-A roulé un patin à une joueuse de l'équipe adverse pour la déstabiliser quand elle faisait du Roller Durby.
-Elle dansait sur le comptoir pour attirer les clients quand elle était serveuse.
-Elle c'est réveillé un matin avec la gueule de bois et deux mecs dans son lit...
-Elle c'est battu avec une fille de son groupe de rock et l'a envoyé à l'hosto, ce qui lui a valu une garde à vue.
-Elle c'est faite arrêter en état d'ivresse entrain de se baigner dans une fontaine, seins nus.
-Elle c'est faite une fois battre par l'un de ses anciens petits amis.
-Elle est persuadé que les fantômes existent.
-Elle a couché avec un de ses profs de droits pour avoir la moyenne à un examen mais ne l'a pas obtenue.
-Elle a failli de faire violer quand elle vivait dans la rue.
-Confiait tous ses problèmes de famille, d'amour, de sexe, de boulot, de rêves à son petit frère alors qu'il n'avait même pas trois ans.
-Se dit végétarienne mais mange parfois de la viande en cachette.
-N'a pas totalement arrêter "l'auto-médicamentation par les plantes".
-A mit le feu au prêtre durant sa communion en confondant la bouteille d'eau bénite avec celle d'essence.

que pensez-vous du village gay ?
Un lieu paisible où je pourrais démarrer une nouvelle vie avec mon petit frère. Oublier les coups durs passés pour aller de l'avant. Un abri, un havre de paix pour nous épanouir...Mais comme je suis ni Gandhi, ni Bouddha, j'espère aussi que c'est l'endroit rêver pour s'éclater et faire des folies! Vivre de folles aventures, rencontrer des gens géniaux qui pourront m'aider à mettre à bien les objectifs que je me suis donné. Hâte de découvrir cet endroit et surtout ses habitants! Tout à l'air si joyeux et si festif, si gai! Sans jeux de mot pourris hein... Après c'est difficile de donner un avis sur un endroit dans lequel on vient tout juste d'arriver.

pseudo : Karasu ∞ prénom : Corentin ∞ âge : 21 ans ∞ pays : France ∞ comment as-tu connu le forum ? par un autre forum mais je ne me souviens plus duquel... ∞ comment le trouves-tu ? Il a juste l'air génial, ce qui fait que j'ai pas pu attendre pour m'inscire ∞ fréquence de connexion : 4-5/7jrs. ∞ personnage inventé ou scénario: Inventé ∞ mot de la fin : Le Chocolat c'est la vie.

Code:
KRISTEN WIIG [size=13][color=red]✘[/color][/size] Suzie Mayhem
code by eylika (c)


Dernière édition par Suzie Mayhem le 31.07.13 2:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: Suzie - I'm Fucking crazy   31.07.13 0:57


the story of my life

Suzie est née dans le New Jersey dans une petite ferme familiale où la religion a bien plus de poids que le kilos de viande de porc produit en un an. Petite fille studieuse mais gauchère, elle devint vite le petit diable de l'école. Celle qui, malgré que l'on soit à la fin du vingtième siècle, était la bizarroïde dans ce village figé dans le temps et les mœurs. Aussi douée pour le catéchisme qu'une limace pour danser le flamenco, son franc parlé et sa maladresse n'arrangèrent rien. Et comme Suzie ne faisait pas les choses à moitié, les activités agricoles et fermières ne la tentaient guère. Heureusement qu'elle avait deux grands frères pour assurer la reprise de la ferme familiale.
Alors qu'elle entrait dans l'adolescence et que ses parents se demandaient déjà ce qu'ils allaient bien pouvoir faire de cette gosse et comment ils allaient bien pouvoir sauver son âme, Su' entra avec force et fracas dans l'age ingrat et suivant le comportement macho et violent de ses deux frères, devint un vrai garçon manqué qui se crêpait sans cesse le chignon avec les miss Ingalls du voisinage. Les remontrances, sermons et punitions ne purent suffirent a calmer ce mouton noir qui se rebellait de plus en plus contre toutes formes d'autorité, la jeune fille était intenable. Suzie refusait de rentrer dans le rôle de la parfaite petite fermière-mère au foyer-femme de... à laquelle tout le monde s'attendait. La tête-brûlée ne rêvait que d'une chose, de liberté.
A seize ans deux éléments majeurs advinrent, elle reçut son permis et un petit frère. Plus libre et l'attention focalisé sur le nouveau venu de la famille, Su' trouva enfin l'oxygène qui lui manquait. Elle s'offrait de longues virées en solitaire et tous les weekend n'hésitait pas à rouler jusqu'à la grande ville où le temps avait continué son cours normale et ne c'était pas stoppé à l'époque de l'Inquisition. C'est à cette période qu'elle se mit à fréquenter les bars et à se faire des amis qui auraient calciné la rétine de ses parents si ils les avaient vu. C'est la que vint sa première passion et sa plus grande, la musique. Elle monta un groupe de rock féminin et s'offrit avec ça son premier tatouage et ses premiers piercings au plus grand plaisir de ses parents.
Mais a dix huit ans le rêve de star du rock tourna cours quand le groupe se dissolut pour une histoire de garçon-manager qui fit tourner les têtes de ces demoiselles. Mais elle ne comptait pas restait cloîtrée dans sa campagne mais sans revenu et sans papa et maman pour financer quoique ce soit, difficile de partir...Les seuls moments de détentes qu'elle avait alors fut les promenades avec son petit frère. Il était le seul qui ne la jugeait pas et qui n'était pas un vrai crétin préhistorique aux biceps plus larges que la boite crânienne. Elle s'arrêta donc quelque mois d'aller les weekends à la grande ville mais très vite cet air saturé de CO² et la foule lui manquèrent. Mais cette fois-ci, pas question de refaire la même erreur en faisant du copinage avec des midinettes qui chaudes de la minette que des doigts sur une guitare. L'esprit d'équipe lui manquait et c'est en traînant dans les magasins punk-rock qu'elle découvrit le Roller Durby. Un sport exclusivement féminin en vogue. Des filles en résilles se mettant des coups sur la tronches et le tout sur des patins à roulette, de quoi faire rêver la jolie Suzie. Elle auditionna pour entrer dans une équipe et fut retenu. Dès lors elle se lança corps et âme dans ce sport, une passion qui lui offrait un avenir et une nouvelle famille. A vingt ans, la situation familiale ne faisant que se dégrader d'avantage, elle partit vivre en ville en collocation avec une fille de son équipe. Pour subvenir à ses besoins, à coté du Roller Durby, elle devint serveuse dans un bar. La fusée sur patin fréquenta alors essentiellement des motards, punk et autres mecs plus underground que fils à papa. Le genre de mec parfois plus maquillé qu'elle ou alors faisant plus rugir le moteur de sa bécane que le plaisir de la patineuse. Sa vie fut donc comme elle l'avait toujours souhaité, libre, sans trop d'attaches, vivant de sa passion. Mais la cotte du Roller Durby déclina grandement et une bonne partie de ses revenus baissèrent puisque plus personne ne souhaitait financer les championnats et les matchs... Son petit job de serveuse ne suffisait pas à payer sa part du loyer et elle n'eut d'autre choix que de retourner dans son enfer...chez ses parents.
Son petit frère avait bien grandit et il était toujours aussi adorable avec elle. Ses parents et ses frères étaient quand à eux beaucoup plus...austère. Suzie se mit alors à reprendre ses études, elle voulait reprendre sa vie en mains pour pouvoir une fois de plus partir, mais cette fois-ci partir le plus loin possible. Elle passa d'abord des concours pour devenir institutrice mais la demande était tellement forte dans son état qu'elle décida de se tourner vers le droit....Etudes qu'elle ne continua pas après avoir échouée avec brio sa première année. Durant cette période, sa vie sentimentale fut tout aussi désastreuse que ses études. Entre les exs violents qui refaisaient surface, les étudiants mythomanes qui lui faisaient du rentre-dedans...Su' pensait alors que sa vie n'avancerait jamais et que ses plus belles années étaient derrière elle, qu'elle allait devoir se résoudre à épouser un fils à papa-fermier et devenir cette fermière-mère au foyer-femme de... que le destin si cruel semblait s'obstinait à lui agiter sous le nez.
Arrivée à vingt-sept ans, alors qu'elle avait continué les échecs scolaires elle se résigna à épouser le fils prodigue d'une grande famille d'éleveurs, même si la bague au doigt lui faisait plus l'effet d'une corde au cou. Tout le village s’affairait pour leur mariage et quand le jour J arriva, que Su' était vêtue comme la pièce-montée rose et blanche, le « Oui » ne fut prononcé que par un seul des deux tourtereaux. Devant cet affront à la belle famille et devant le Seigneur, Suzie et son père se disputèrent avec force et violence tant et si bien qu'elle fut chassée et reniée du domaine familiale. Déboussolée et perdu elle erra pendant un an sans but. Elle vécue alors dans la rue, vivant au jour le jour ne gardant avec elle que son franc parlé et son humour. Mais un jour alors qu'elle venait de finir une vieille bouteille de whisky, un van Flower-Power passa par là. Dedans ? Les derniers représentants d'un mouvement disparut depuis quelques années. Ils la reconnurent, fan à l'époque de la grande patineuse qu'elle était et la prirent sous leurs ailes. A nouveau entourée, aimée et comprise. Elle abandonna la bouteille pour se convertir et faire de la musique, de Bouddha et d'une chicha sa nouvelle religion.
A l'âge de trente ans, chargée d'amour et de paix Su' décida de quitter la petite communauté Hippie pour retourner chez elle et tentée de réparer ce qu'elle avait brisé. Mais à croire que rien ne devait jamais unir cette famille. Quand elle arriva, la première chose qu'elle vit, fut son père entrain de battre son petit frère en le traitant de « sale PD ». Bouddha ou Gandhi furent en quelques secondent légués aux oubliettes et Suzie s'interposa pour protéger son petit frère, se prenant un poing qui ne lui était pas destiné. Le geste fut de trop et sans attendre la moindre protestation, elle prit son petit frère, plus si petit que ça...et partit avec lui loin de ce village et de cette famille moyenâgeuse. Ils vécurent tous les deux dans de petits hôtels miteux et si au début la communication ne fut pas simple, son frère lui en voulant pour ses longues absences, ayant eut le sentiment qu'elle l'avait abandonné... A force de discussion, une vrai complicité se créa entre l'ancienne rebelle- baba cool et le jeune gay. Pour être sur qu'il ne vive plus jamais l'horreur de l'homophobie et du rejet, Su' décida alors de s'installer définitivement à Victoria, soit disant le paradis homosexuel par excellence.
Alors qu'elle commençait à chercher un boulot pour pouvoir y vivre, le téléphone sonna et au bout, une personne d'ordinaire invisible, un fantôme-vivant, la mère de Suzie. Pour la première fois de sa vie, Su' reçut de l'aide de la part d'une personne dont elle n'attendait plus rien. Sa mère lui donna les coordonnés et les codes de deux comptes banquiers, l'un pour elle et l'autre pour son frère. Des sommes d'argents mis de coté depuis leurs naissances les y attendaient. Grâce à l'argent de son compte, Su' put ouvrir un café-bar à Victoria ainsi qu'acheter une demeure qu'elle rénova afin de faire une partie pour vivre elle et son frère et une autre pour héberger les jeunes homosexuels mis à la rue, battus ou tout simplement mal dans leur peau. L'argent du compte de son frère, elle le garde pour lui et lui donnera l'accès quand il en aura besoin. Ainsi, à présent, depuis quelques mois, les travaux de la demeure et de la boutique à présent finis, Suzie compte bien profiter de cette nouvelle vie avec son frère, qui soit dit en passant est rescolarisé, et cherche des gens pour l'aider autant pour son bar-café que pour encadrer les jeunes qui feront appel à elle.
A bien y réfléchir, Su' se dit que même si elle n'a jamais était entourée des siens, ceux de son sang, elle n'a jamais manqués d'une famille et d'un entourage qui l'aidé, que ce soir le groupe de rock, l'équipe de Roller Durby ou les Hippies... Et encore aujourd'hui elle compte bien montrer à elle même et à d'autres que l'entraide et l'amour vont au delà de la parenté et du sang... Alors en avant la musique Sexe, drugs and rock'roll !!!
code by eylika (c)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: Suzie - I'm Fucking crazy   31.07.13 1:07

Bonjour à tous,

Oui c'est moi Karasu qui avait posté dans la partie invité. Je sais que j'avais dit que j'attendrais le retour de mes vacances pour m'inscrire mais votre forum m'a tellement inspiré que je n'ai pas pu attendre... :sorry: 
Mais ne m'en voulais pas, je pars seulement dix petits jours et à partir du 10 août je pourrais m'amuser pleinement avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: Suzie - I'm Fucking crazy   31.07.13 8:45

bienvenue et profite bien de tes vacances I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: Suzie - I'm Fucking crazy   31.07.13 8:59

Bienvenue à toi et amuses toi bien ^^ (chanceux va pour les vacances XD)
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- sparkling unicorn -
avatar
I.D. CARD

crédit : class whore stuff
dc : gabriel, ian ~
skittles mangés : 372
orientation : homosexuel, gay.. choisissez votre mot.

hold me tight.

ABILITIES

MessageSujet: Re: Suzie - I'm Fucking crazy   31.07.13 10:31



Félicitations !


Bienvenue à Victoria ! Nous te remercions de ton inscription et nous sommes heureux de t'annoncer que tu es validé(e) et que tu peux désormais vivre ta vie pleinement ! Avant de commencer, il serait judicieux d'aller recenser le prénom et le nom de ton personnage dans cet endroit. Maintenant il est l'heure de commencer à construire ta vie en commençant par créer ta fiche de lien, tu peux aussi aller recenser ton métier, faire une demande de logement ou même te créer un petit scénario. Tu peux aussi faire ici des demandes de rp ! Tu l'as compris, c'est maintenant que commence ta vie ! :trochou:

Et n'oublie pas de voter pour les top-sites toutes les deux heures ! :heros:

_________________

MEMORIES DON'T GO. IT'S KILLING ME.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: Suzie - I'm Fucking crazy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suzie - I'm Fucking crazy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GAYBACONSTRIPS. :: look into the mirror :: Nostalgie d'un Moment :: Archives des Présentations-
Sauter vers: