AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ, ICI C'EST UN FORUM TEST !

Partagez | 
 

 Isaiah ► 2 become 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Isaiah ► 2 become 1   20.10.13 13:02



Isaiah Alexander Atkins


surnoms : Isa, qui est d'ailleurs plus un diminutif qu'un surnom, pour ceux qui ont la flemme de l'appeler par son prénom en entier. Lui, il préfère Isaiah, que son diminutif, mais il ne serait pas contre un vrai surnom. ∞ ville de naissance : La Grosse Pomme mais il n'en a aucun souvenir, il en est parti, il était encore très jeune, de cet âge où l'on ne se rappelle que très rarement de ce que l'on a vécu  ∞ date de naissance : d'après les papiers qu'il possède et ce qu'on lui a dit, il serait né le trente juillet mil neuf cent quatre-vingt six ∞ âge : vingt sept ans ∞ statut fiancier : il n'a pas à ce plaindre, il a une vie plutôt aisée grâce à sa famille d'adoption. ∞ statut social : célibataire profitant jusqu'il y a peu de la vie, sans penser à se caser, est aujourd'hui obnubilé par un jeune homme, rencontre d'un soir qui l'a définitivement marqué sans qu'il n'en comprenne la raison ∞ orientation sexuelle homosexuel reconnu et assumé, même s'il lui arrive quand il n'est plus vraiment en état d'avoir des pensées cohérentes, d'avoir une aventure d'un soir avec de jolies et jeunes demoiselles ∞ métier/études : il avait sa propre petite entreprise d'informatique, mais cela ne lui convenait plus et a entamé une reconversion professionnelle dans l'éducation d'enfants handicapés. ∞ famille : abandonné à la naissance, il ne connait pas sa famille biologique, il ignore donc qu'il a un jumeau. Mais il a été adopté par les Atkins, famille aimante qui ne pouvait avoir d'enfant et qui l'a toujours traité comme s'il était vraiment leur fils ∞  signe particulier : deux tatouages, un dans l'aisne représentant le symbole chinois de l'espoir (希望) ainsi qu'un représentant le symbole infini à l'intérieur du poignet gauche. ∞ groupe : Butch. Plutôt équilibré, calme, même s'il est tombé dans la spirale infernal des substances illicites, il prend la vie comme elle vient, sans se presser. ∞ avatar : on le confond souvent avec Sebastian Stan, mais il parait qu'il n'est pas le seul, et que quelqu'un en ville, lui ressemble comme deux gouttes d'eau.
this is who i am...
∞ Très altruiste, adorable et souriant, il est toujours prêt à rendre service ∞ Il a toujours su qu'il préfère les garcons, même si à l'époque il ne savait pas mettre un terme dessus ∞ Il a un bon feeling avec les enfants, c'est pourquoi il a décidé de changer de voie professionnelle ∞ Il aimerait bien avoir un jours des enfants aussi ∞ Il essai de participer comme il peut à des associations venant en aide aux enfants ∞ Il déteste le bio, et très sceptique quant aux produits prétendu bio, en manger le rend malade même, bien que cela soit purement psychologique ∞ Ses parents lui ont offert pour son arrivée parmi eux, la peluche du renard de Rox & Roucky, il ne s'en est pas séparé depuis et continu de dormir assez souvent avec ∞  enfant, il était très solitaire, et avait une fâcheuse tendance à repousser tout ceux qui voulait son amitié ∞ depuis tout gamin, il ressent un manque en lui que rien, ni personne ne comble, qu'il ne s'explique pas et même les séances chez les psy n'y ont pas su lui apporter de réponses ∞ il tente de se sortir avec grand mal, de la spirale de la drogue dans laquelle il s'est fourvoyé ∞ il adore le chocolat et les fruits qu'il mange en grande quantité, tant qu'ils ne sont pas bio ∞ il n'a pas de voiture, il ne se déplace majoritairement qu'en moto ∞

que pensez-vous du village gay ?
Des rires, des sourires, de la tolérence, du respect. C'est ainsi qu'Isaiah à plus ou moins toujours percu Victoria et surtout le village gay. C'est la ville qui l'a vu grandir, il s'y est toujours senti très bien, intégré et en sécurité, il n'en a d'ailleurs jamais quitté ses frontières et n'en a pas l'intention. Pourquoi quitterait-il un lieu si agréable à vivre ? Il peut y être qui il veut et surtout, il peut être et rester qui il est, tel qu'il est. Ce village est un petit paradis.

pseudo : Bittersweet ∞ prénom : CeL ∞ âge : on ne demande pas son âge à une dame ∞ pays : frenchy ∞ comment as-tu connu le forum ? sur FB ∞ comment le trouves-tu ? ...gay :P ∞ fréquence de connexion : entre 2 et 5/7jrs. ∞ personnage inventé ou scénario: scenario de la mort qui tue ∞ mot de la fin : Seule la curiosité m'a poussée à venir dans un premier temps jeter un oeil par ici, la curiosité est un vilain défaut, j'y ai perdu un oeil, mais je garde bien le second, il me sera utile pour lire les super rps qui se profilent. Et puis finalement, je suis tombée sur THE scenario de la vida. Je ne peux passer à côté d'Isaiah, comment ca se fait qu'il est pas déjà prit ?? :O

Code:
SEBASTIAN STAN [size=13][color=red]✘[/color][/size] isaiah a. atkins
code by eylika (c)


Dernière édition par Isaiah A. Atkins le 12.03.14 21:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Re: Isaiah ► 2 become 1   20.10.13 13:02


the story of my life

Un cri, le premier, signe qu’il respire, qu’il vit. Sait-il que sous peu, il sera arraché à cette autre partie de lui qui l’a accompagné tout au long de ces mois, au chaud, en sécurité, bercé par le son de la voix de cette femme qui n’en veut pas ? Bien sûr que non. Mais, peut-être avait-il pu le ressentir de l’intérieur, sans le comprendre. Ses cris ne s’arrêtent pas au choc premier du changement d’environnement. Son autre, lui, a déjà un prénom, on le garde, lui, il reste une case vide, blanche, aucun prénom, on le laisse, on l’abandonne. Tout nouveau-né qu’il est, s’il ne comprend pas, il ressent. Il ressent qu’on l’enlève à son jumeau, les pleurs s’amplifient.

Enfant solitaire, Isaiah, prénom qui lui a été donné par les gens de l’orphelinat où il passe les premières années de sa vie, préfère observer, regarder les autres de loin. Il n’arrive pas à se mêler aux autres. « Isaiah, va jouer un peu avec les autres » Lui, souvent assis par terre, contre le mur de la salle de jeu ou de la bâtisse quand ils sont dehors, les genoux rabattus contre lui, il répond indubitablement de sa petite voix « J'ai pas envie » Il noue aucun contact avec les autres, enfin à peine, seul son petit camarade de chambre a le droit à quelques mots échangés de temps en temps. Il l’aime bien ce petit garçon, il est sympa. Les autres le sont sûrement aussi, mais il n’arrive pas à aller vers eux pour vérifier. Au fur et à mesure qu’il s’ouvre au blondinet, son seul ami, on peut voir dans son visage, un regard moins terne, un semblant de sourire. Finalement, il semble prêt à aller de l’avant, à communiquer, mais il n’en a pas le temps. Une main se tend, la directrice les cheveux tirés en un chignon parfait, lui adresse un sourire, son ton est doux, rassurant quand elle s’adresse à lui. « Vient Isaiah, ta nouvelle famille est arrivée. Tu verras, tu seras bien avec eux, ce sont de gens gentils. Tu seras heureux là-bas. » Il résiste, fait la moue, ces gens, il ne les connait pas, il ne veut pas les suivre. « Non, je veux rester ici. » Il proteste, il pleure, mais rien n’y fait et le voilà parti avec ses nouveaux parents. Seulement quelques minutes passées en leur compagnie, et déjà il les déteste, et à vrai dire, cela semble réciproque. Le coin de la rue de l’orphelinat tourné, monsieur, lui cri dessus parce qu’il pleure "comme une tapette et que les garçons, ça ne pleure pas" Le calvaire ne s’arrête pas là, c’est tous les jours la même rengaine, et les bleus sur sa peau de bébé sont monnaie courante. Heureusement, un voisin remarque ce qu’il se passe sous ce toit et prévient les autorités compétentes dans ce genre de cas. Fin du calvaire, fin de ce calvaire.

Retour au point de départ, et finalement ce n’est pas si mal. C’est à l’orphelinat après tout qu’il a tous ses repères, ce qui se rapproche le plus à des attaches. Il y retrouve son camarade de chambre, qu’il ne quitte presque plus d’une semelle, il devient, il est son pilier. Tout doucement, le processus d’ouverture aux autres entamé avant son départ dans cette famille horrible se remet en place. Isaiah reste relativement un solitaire, il ne prend jamais part à des jeux où se retrouve trop de monde, il ne se mélange jamais s’il y a un groupe de plus de deux ou trois enfants. Il est dans un bon jour lorsque les Atkins viennent à l’orphelinat y rencontrer les enfants. Ces gens tiennent à avoir une première approche, ne pas "choisir" un enfant sur une photo et un dossier. Le sourire du garçon les attire. Le feeling entre l’enfant de quatre ans et ces futurs parents en manque d’enfant, passe immédiatement. Contrairement aux précédents, Isaiah n’a pas peur d’eux, et pour la première fois, il ne se montre pas sauvage ou timide avec des adultes qu’il ne connait pas. Il semblerait que ce soit Isaiah qui adopte les Atkins et non l’inverse. « Ce petit jeune homme est adorable, qu’en penses-tu ? » Madame s’adresse tout sourire à son époux, qui acquiesce d’un hochement de tête. La jeune femme s’agenouille, pour se mettre à la hauteur d’Isaiah, elle lui prend les mains, en le regardant sérieusement, mais tendrement. « Et toi, que dirais-tu de venir vivre dans notre maison avec nous ? » Un sourire s’esquisse sur le visage du garçonnet. Il ne comprend pas ce qu’il ressent, que ce qu’il éprouve est de la confiance, il ne peut l’exprimer avec des mots de grands, mais contrairement à l’autre fois, on ne le prend pas de force, on lui demande son avis. « Oui, je veux bien. Tu es gentille toi. » L’affaire conclue d’un commun accord, bien des paperasses plus tard, c’est à la veille de son cinquième anniversaire qu’Isaiah devient officiellement Isaiah Alexander Atkins, qu’il quitte l’orphelinat de ses premières années pour ne plus jamais y revenir. C’est aussi le jour qui marque son départ de New York, pour Victoria, l’adoption s’est faite en parfaite synchronisation avec la mutation de son nouveau papa pour cette ville du Canada.

xxxxxxxxxxxxxxxx

Différent, changé, il n’est plus le même. Les années passent, se suivent et voient le petit Isaiah renfermé, timide et solitaire, devenir un jeune homme plus ouvert, sûr de lui et sociable. La chenille à trouvé sa chrysalide qui lui a permis de se transformer en un magnifique papillon. Les Atkins ont un effet bénéfique sur lui, il se sent voulu, désiré et aimé, il est heureux, tout simplement. Il garde ce petit vide en lui, que rien n’a jamais su combler, pas même les mots gentils et les câlins de ses parents, vide qu’il n’explique pas. Heureusement, il arrive à passer outre et à se construire sans en comprendre la signification. À moins que ce premier joint, puis le second, puis l’alcool, la fête et le reste soient sa manière d’en faire abstraction. « Non, je t’ai dit que j’arrête pour ce soir, déjà que ma bonne résolution de mettre un terme à tout s’a est partie en fumée en à peine deux jours. Quel bel exemple vais-je faire tien ? » Un de ses amis de beuverie lui tend un autre verre, et montre sans grande discrétion le petit sachet qu’il gardait dans sa poche. Indubitablement, chaque soirée, le schéma recommence. Isaiah se promet d’arrêter, il tient tant qu’il ne revoie pas ceux avec qui il partage ces addictions, c’est déjà en progrès, fut un temps, il n’avait besoin de personne, ni de circonstances particulières. Seulement, il a beau vouloir tout stopper, il est bien trop ancré profondément dans cette spirale infernale, que c’est plus facile à dire qu’à faire, même avec de la bonne volonté.

Assis et accoudé à la table de la cuisine chez sa meilleure amie, Isaiah est songeur, comme souvent ces derniers jours. Il est encore un peu vaseux de la veille, mais il est surtout perdu. « Sérieux Isaiah, encore à penser à ce mec ? Et puis merde, arrête de te mettre dans tes états pareils aussi, tu m’avais promis d’arrêter tes conneries. Tout ce que tu ingurgites, ça ne va pas t’aider à ne plus penser à lui, au contraire. » Le jeune homme hoche la tête, il sait qu’elle a raison, comme toujours. D’ailleurs, en ce moment il ne se comprend pas plus qu’elle ne le comprend. Il a toujours su ce qu’il est, et de ce fait l’a accepté très tôt et en fait part à ses parents vers quinze ans. Même s’il les savait plutôt ouverts d’esprit — c’est mieux quand on vit dans une ville comme Victoria —, il appréhende leur réaction. Pour son plus grand bonheur, cela se passe encore mieux que ce à quoi il s’attendait. « Mon chéri, on l’a toujours su, tu sais ? Et cela ne change rien pour nous. Le plus important est que tu sois bien dans ta peau et que tu sois heureux dans ta vie. » Sa mère le serre dans ses bras, son père sourit, montrant qu’il est d’accord avec les propos de sa femme. « Merci. » Pas besoin d’ajouter quoi que ce soit, ce serait gâcher l’instant de complicité. Fin de la rêverie, retour chez sa meilleure amie. Les yeux baissés sur sa tasse à café, dont il remue inlassablement la petite cuillère, il sent qu’elle le fixe. C’est vrai, ce n’est pas dans ses habitudes de s’attacher. Isaiah n’a jamais eu de vraie relation suivie, il n’a jamais cherché à se caser, préférant simplement profiter de l’instant présent. Il a bien eu des petits amis, mais cela ne durait pas, après quelques semaines, il se lasse, il a envie de passer à autre chose. Il semble ne pas savoir, ne pas vouloir s’enticher de quelqu’un, pouvoir garder le contrôle de sa vie, le contrôle de lui. Si cela était vrai jusqu’ici, depuis quelques jours, depuis une rencontre, qui aurait dû n’être qu’une aventure d’un soir de plus, le jeune homme est perdu, complètement obnubilé par Diako. Ce prénom, c’est tout ce qu’il sait de LUI. « Qu’est-ce qu’il t’a fait pour t’obséder à ce point ? » Haussement d’épaules, il n’arrive pas à s’expliquer le pourquoi du comment cela est possible. Tout ce qu’il sait, c’est que quelque chose chez ce jeune homme l’a profondément touché, marqué. Et aujourd’hui, Isaiah ne pense plus qu’à une seule, le retrouver.

Enfin, il relève le nez de son café, dont il boit une gorgée froide. Il plante ses yeux verts dans le regard interrogateur de sa meilleure amie. « Je n’en sais rien, j'y comprends rien. C’est comme ça, c’est tout. » La jeune femme le regarde l’air sévère. Entre eux, aucun non dit, la franchise est de mise, ils se connaissent depuis si longtemps. « Y’a pas de c’est comme ça, c’est tout. Tu te rends compte que tu te bouffes les sangs pour un mec dont tu ne connais rien, alors que tu as d’autres choses autrement plus importantes à penser, comme ce stage qui te tenait tant à cœur et qui commence sous peu. » Long soupir montrant son irritation. Le pire dans tout ça, c’est qu’il sait qu’elle a parfaitement raison. Ce stage, c’est la dernière ligne dans sa reconversion professionnelle, c’est donc hautement important, il ne peut se permettre d’avoir la tête ailleurs. Bon, c’est vrai qu’avec l’argent de ses parents, mais il est indépendant depuis bien longtemps, alors il n’aimerait pas avoir besoin de leur aide à nouveau. Avec son entreprise d’informatique qui fonctionne pas trop mal, entreprise montée grâce à l’aide de ses parents justement, quand il a eu vingt-et-un ans, il pourrait remettre à plus tard, si besoin est, ce projet de changement de carrière. Seulement, ça ne lui ressemble pas, de baisser les bras, pas si près du but. Pourquoi changer si ça fonctionne bien pour lui ? Tout bonnement, cela ne lui correspond pas, ne lui correspond plus. Isaiah a toujours eu un bon feeling avec les enfants, et ça lui tient à cœur d’aider les autres, c’est pourquoi il a choisi de devenir éducateur spécialisé. « Ouais, d’ailleurs j’appréhende le stage, tout autant que je suis excité d’aller sur le terrain. J'ai pas l’habitude d’être dirigé, vu que je suis mon propre patron. » Un sourire s’esquisse enfin sur son visage. Il n’est pas le seul à avoir ce sourire... Il parait qu’on a tous et toutes au moins un sosie dans le monde, il semblerait que celui d’Isaiah se trouve à Victoria. Plus d’une fois, on l’a pris pour un autre, plus d’une fois ses amis ont pris cet autre pour lui. Ce qu’il ignore, c’est que cet autre, sera son tuteur, mais plus encore, ce qu’il ignore, c’est qu’il est bien plus qu’un sosie, il est son jumeau, il est cette partie de lui qu’on lui a enlevé et dont il n’a aucun souvenir.
code by eylika (c)


Dernière édition par Isaiah A. Atkins le 25.10.13 21:46, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
- sparkling unicorn -
avatar
I.D. CARD

crédit : class whore stuff
dc : gabriel, ian ~
skittles mangés : 372
orientation : homosexuel, gay.. choisissez votre mot.

hold me tight.

ABILITIES

MessageSujet: Re: Isaiah ► 2 become 1   20.10.13 13:07

Bienvenuue :trochou:
Merci, merci d'avoir pris on scénario, t'es genre trop parfait. Si t'as la moindre question, demande, ou autre, je suis là pour te répondre. Et bien sur, je t'offre tout ce que tu veux, okay ? :hanhan: 

_________________

MEMORIES DON'T GO. IT'S KILLING ME.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Re: Isaiah ► 2 become 1   20.10.13 17:26

Merci à vous tous :bril: :leche: 
Promis, j'hésiterai pas à harceler vos boîtes MP en cas de besoin :mwaha: 

_________________
You're my obsession, my fetish, my religion, my confusion, my confession.
The one I want tonight, You are my obsession, The question and conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
- sparkling unicorn -
avatar
I.D. CARD

crédit : class whore stuff
dc : gabriel, ian ~
skittles mangés : 372
orientation : homosexuel, gay.. choisissez votre mot.

hold me tight.

ABILITIES

MessageSujet: Re: Isaiah ► 2 become 1   22.10.13 21:15

Surtout la mienne :sex: :hotbed: 

_________________

MEMORIES DON'T GO. IT'S KILLING ME.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE
- sparkling unicorn -
avatar
I.D. CARD

crédit : class whore stuff
dc : gabriel, ian ~
skittles mangés : 372
orientation : homosexuel, gay.. choisissez votre mot.

hold me tight.

ABILITIES

MessageSujet: Re: Isaiah ► 2 become 1   26.10.13 19:13


Félicitations !

Bienvenue à Victoria ! Merci de ton inscrition, et je suis heureux de t'annoncer que tu es validé, tu peux désormais vivre ta vie plainement. Pour info, j'ai trouvé ta fiche superbe. Il gère votre lien, sérieux, ahah, j'vais suivre votre rp. En tout cas, tout est parfait pour moi, tu suis le personnage, tu respectes notre lien et c'est tout ce que je demandais. Bienvenue parmis nous, et vient dans mon lit tout de suite Avant de commencer, il serait judicieux d'aller recenser le prénom et le nom de ton personnage dans cet endroit. Maintenant il est l'heure de commencer à construire ta vie en commençant par créer ta fiche de lien, tu peux aussi aller recenser ton métier, faire une demande de logement ou même te créer un petit scénario. Tu peux aussi faire ici des demandes de rp ! Tu l'as compris, c'est maintenant que commence ta vie !

Et n'oublie pas de voter pour les top-sites toutes les deux heures !

_________________

MEMORIES DON'T GO. IT'S KILLING ME.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Re: Isaiah ► 2 become 1   27.10.13 22:40

Merci ♥ J'arriiiiiiiiiiiiiiiiive, prépare-moi une petite place dans ton lit :siffle: :mwaha:

_________________
You're my obsession, my fetish, my religion, my confusion, my confession.
The one I want tonight, You are my obsession, The question and conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: Isaiah ► 2 become 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isaiah ► 2 become 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et construire un empire juste pour ton sourire ♥ isaiah mccornick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GAYBACONSTRIPS. :: this is heaven's door :: Fiches du staff-
Sauter vers: