AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ, ICI C'EST UN FORUM TEST !

Partagez | 
 

 it's dark inside ◊

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
FONDATRICE
- think lovely thoughs -
avatar
I.D. CARD

crédit : alaska
dc : diako & ian babe.
skittles mangés : 75
orientation : quand t'es gamin, tu penses à ça toi ?
I want to hide the truth, I want to shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. Look into my eyes, it's where my demons hide. don't get too close, it's dark inside.

ABILITIES

MessageSujet: it's dark inside ◊    03.01.14 17:08


don't get too close, it's dark inside
JANINA ◊ GABRIEL

L'hiver. Gabriel détestait cette saison froide, qui vous rendait malade, fatigué, qui provoquait autant de décès parmi les personnes sans domiciles. Les mains dans les poches de son habit usé, soupirant doucement, il marchait dans la neige, s'amusant des traces que laissait ses pas. Puis il se mit à rire, un rire enfantin, cristallin. L'anglais s'amusait de tout en ce moment, malgré tout. Même si il détestait cet endroit, cette manière de vivre et cette saison, il riait quand un flocon de neige venait se poser sur son nez, quand il trébuchait et laissait une emprunte plus grosse. Dans le parc où il se trouvait, il sourit en coin et tira un peu la langue en dessinant des flocons, des anges dans la neige. Il s'amusait complètement, oubliant les nuits difficiles qu'il passait dans la rue, les hommes qui étaient passés sur lui pour 'lui faire mal dans les fesses'. Tout ça, il ne comprenait pas, mais il le subissait constamment. Il soupira, provoquant un nuage de fumée s'échappant de sa bouche et rit encore, avant de se laisser tomber dans la neige. C'était doux et confortable, et les flocons qui tourbillonnaient autour de lui le fascinait.

Malgré tout, bientôt vint le froid et la nuit. Le ciel s'assombrissait, la neige devenait plus drue et plus intense, le froid s'insinuait dans son habit usé pour glacer ses os. Las et d'humeur maussade, il se dirigea vers le centre situé dans un gymnase qui avait été abandonné. Racheté par une association, il avait été aménagé pour accueillir les sans abris la nuit. Il y avait deux salles, une pour manger et une pour dormir, des petits matelas au sol et une mince couverture. C'était mieux que dans la rue. Il y avait deux grandes salles de douches, une pour les femmes et l'autre pour les hommes. Gabriel venait ici depuis presque un an maintenant. Il y venait pour se doucher quand un homme venait le souiller, quand il avait faim et pas d'argent. Ce soir, c'était la seconde option. Il avait froid, faim et pas d'argent. Grimaçant, il fronça le bout du nez en entrain, détestant cet endroit qui pourtant lui était nécessaire. Il s'approcha du petit stand où se tenait les marmites et se saisit d'un bol, attendit qu'on le serve puis fila s'asseoir dans un coin de la pièce, refusant d'aller sur les bancs et les tables comme les autres. Il se repliait dans son coin et mangeait sa soupe dans la barquette, puis le pot-au-feu et le pain qui lui avait été donné. Il avait soif, mais refusait de se lever, et une fois son repas avalé, resta prostré dans son coin. Il attendait que la neige cesse de tomber pour repartir, les sourcils froncés, méfiant et collé au coin du mur.

© EKKINOX

_________________





the city never sleeps at night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    02.02.14 20:44






Give me your hand and I'll hold it
Gabriel & Janina

En ayant grandi au sein d’une famille nombreuse, modeste et surtout croyante, Janina-May a toujours eu pour habitude l’entraide et le soutient. Se serrer les coudes, aider les autres est un credo hautement important chez les Phantomhive. Après tout, avoir un père pasteur qui vous sermonne plus que ses ouailles et vous rabâche à longueur de journée ce qui est bien ou pas aux yeux de Dieu, ca aide à aller dans ce sens. En tout cas, Gemma, comme tout le monde la surnomme, a hérité de ce côté un peu Mère Thérésa, surtout de sa mère, qui est d’ailleurs infirmière. C’est une jeune fille douce, calme et souriante qui aime bouger pour ses idées et ne supporte pas de voir des gens malheureux. C’est donc assez naturellement qu’elle a rejoint l’association qui aide les sans-abris de Victoria. Elle fait parti des membres les plus assidus et de ceux qui se sont battus pour obtenir le droit de racheter à un prix plus que raisonnable cet ancien gymnase et d’en faire un centre pour que ceux qui n’ont pas la chance d’avoir régulièrement un toit au-dessus de leur tête et de quoi manger ou se laver chaque jour puisse y trouver là, un peu de réconfort. Ce n’est pas le grand luxe, mais ils y ont le nécessaire pour vivre un minimum décemment, et surtout la chaleur humaine offerte par les sourires de ceux qui y travaillent bénévolement comme Gemma.

Même sans le vouloir, il y a toujours des personnes avec qui ont parle plus, ou alors qui vous touchent plus que d’autre et auxquelles on s’attache, bien que ce ne soit pas conseiller. C’est exactement ce qui se produit pour la jolie blonde, qui s’est pris d’affection pour un garçon qui vient là de temps en temps, et qui doit avoir à peu près l’âge de ses plus jeunes frères. Elle n’a encore jamais réussi à vraiment avoir une conversation avec lui, pas même son prénom d’ailleurs. Il est assez spécial et ben plus renfermé que la plupart des autres personnes venant là, voire à limite, un peu sauvage. Elle ne sait pas expliquer pourquoi, mais il l’a profondément touchée, et elle aime être celle qui s’occupe de lui quand il vient, bien que son supérieur lui a recommandé d’éviter de tisser un lien trop fort avec lui. Mais Janina-May est têtue, et elle continue d’être celle qui l’aide à chaque fois qu’il vient et qu’elle est au centre. Elle continue se s’entêter à tenter de le convaincre de rester dormir les soirs, mais elle n’a pour le moment pas encore réussit cet exploit, elle n’en baisse pas pour autant les bras.

La demoiselle n’est pas au centre en permanence, entre ses cours et son emploi chez le fleuriste, et aussi son adhésion à une association de lutte pour la protection des animaux, sa vie est bien remplie, mais elle essaie de passer tout de même, minimum une heure chaque soir au gymnase quand elle ne peut pas plus. Aujourd’hui est un de ces soirs, où elle ne pourra pas rester tard, mais elle tient à venir aider toujours un peu. Elle n’est pas arrivée depuis dix minutes, qu’elle aperçoit la silhouette du garçon s’avancer vers elle, elle lui sourit, contente de le voir, et lui sert sa soupe, son pain, bref, le repas prévu pour le soir-là et qui malheureusement, est à peu près identique chaque jour, ce qu’elle déplore. « Bonsoir, je suis contente de te voir ce soir. » Cela la rassure un peu, car il fait particulièrement froid en ce moment et la neige qui s’est mise à tomber depuis la veille, ne cesse de se cumuler sur le bitume. Elle le regarde tristement aller s’asseoir par terre, comme toujours, à l’écart des autres, et continue de servir d’autres sans-abris, sans pour autant cesser de le fixer. « C’est bon vas-y Gemma, va le voir, je prends le relais. » Elle sourit à sa comparse, Marie est une des personnes à l’origine de l’association, qui est devenue une amie de sa mère et celle qui l’a fait entrer là, voilà plus de trois ans maintenant. « Je te remercie Marie » La jeune fille retrouve un peu son sourire, ce sourire qui la caractérise tant. Avec elle, elle emmène un verre d’eau rempli, qu’elle tend au garçon « Tiens, comme tu n’as rien pris à boire. » Elle lui adresse de nouveau un large sourire, puis s’assoit à ses côtés, en lissant bien sa jupe avant de s’adosser au mur. « Tu permets que je reste un peu avec toi ? »

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- think lovely thoughs -
avatar
I.D. CARD

crédit : alaska
dc : diako & ian babe.
skittles mangés : 75
orientation : quand t'es gamin, tu penses à ça toi ?
I want to hide the truth, I want to shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. Look into my eyes, it's where my demons hide. don't get too close, it's dark inside.

ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    01.03.14 13:32


don't get too close, it's dark inside
JANINA ◊ GABRIEL

Lorsqu'il entre dans le gymnase, Gabriel ne peut réprimer une moue de dégoût. Ces personnes sans abri qui s'entassent, un peu partout, qui mangent, l'odeur qui se dégage de cet endroit le dégoûte. Il déteste cet endroit, voudrait repartir aussi vite, retourner dans ses cartons. Mais non, il a besoin d'une douche et il a faim, alors il se décide à rester là. Doucement, il s'avance vers les marmites et attend derrière les autres, puis prend l'assiette qu'on lui tend et lève doucement les yeux vers la femme en l'entendant lui parler. Il plisse le nez et hoche simplement la tête, partant rapidement vers un coin de la pièce en grognant, sourcils froncés. Oui, il ressemble vraiment à un animal, à un petit chat pas content quand il est comme ça. Mais c'est ainsi qu'il est, qu'il se comporte. Grognant toujours, il lance un regard méfiant autour de lui avant de se poser difficilement, grimaçant un peu, puis se met à manger rapidement, s'en mettant partout, comme d'habitude. Il a rapidement oublié la jeune femme, mais se doute qu'elle viendra le voir, elle le fait tout le temps. Ce qui l'agace un peu d'ailleurs. Il regarde par une des fenêtres, espère que la neige se calmera vite pour pouvoir ressortir. Bon dieu ce qu'il déteste cet endroit.

Comme il l'avait prévu, la jeune femme dont il oublie le nom vient s'asseoir à côté de lui en lui tendant un verre d'eau, mais il ne le prends toujours pas et grogne en plongeant sa bouche dans l'assiette creuse pour finir dans un bruit assez sonore. Puis il pose l'assiette et s'essuie le bout du nez avec la main, en a toujours partout mais il s'en moque. Et là, enfin il prend le verre d'eau et le finit en quelques secondes, poussant un petit soupire. Entre temps, elle s'est assise à côté de lui et se roule en boule contre le mur, posant sa tête dans l'angle et ferme les yeux, soupirant doucement. Il sait que les douches sont blindées à cette heure, alors il attend un peu. Il ira après, mettra ses vêtements dans la machine qui lave toute seule en même temps, puis en sortant il se rhabillera et filera rapidement. Mais il y a la dame, elle est là et lui parle. A sa question, il hausse les épaules et grogne un peu en soupirant, se grattant le sourcil, puis la joue, refermant les yeux pour se détendre un peu.

© EKKINOX

_________________





the city never sleeps at night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    22.03.14 12:34






Give me your hand and I'll hold it
Gabriel & Janina

Depuis toujours Janina aime aider les autres, aider son prochain, exactement comme le lui a inculqué son papa qui est pasteur. Très tôt elle a choisi d’aider dans des associations, et déjà à Toronto, avant d’arriver à Victoria, elle faisait parti d’un centre d’aide aux sans-abris, c’est donc tout naturellement qu’elle n’a pas hésité une seconde à rejoindre l’association quand Marie, l’amie de sa mère lui a parlé de l’association de la ville. Jusque-là, elle aidait tout le monde à égalité, même s’il lui arrive d’avoir plus d’affinité avec une personne ou l’autre, mais depuis sa rencontre avec Gabriel, c’est bien la première fois qu’elle s’attache autant, d’autant qu’il ne lui parle presque pas, qu’il est carrément ce qu’on peut appeler sauvage. Mais justement, son comportement, le fait qu’il soit si jeune, qu’il lui fasse penser à ses deux jeunes frères, elle a envie de l’aider plus que les autres, plus que ce qui devrait être la limite. Elle se sent le devoir de le protéger, sans vraiment comprendre la raison de cet attachement. D’ailleurs Marie, la directrice du centre n’arrête pas de lui répéter qu’elle devrait garder ses distances avec lui, d’autant qu’il ne semble pas vouloir de son aide, mais plus il la repousse et plus celui lui donne envie de percer la carapace de ce garçon.

C’est pourquoi, malgré le mutisme du jeune homme, elle s’obstine à tenter de nouer le contact avec lui. Alors aujourd’hui, comme les autres fois, elle vient avec son verre d’eau, et s’assoit près de lui par terre, espérant que cette fois sera celle où il lui répondra. Il semble pour le moment que leur interaction s’arrêtera là, restera à une conversation à sens unique, comme à chaque fois. Gemma le regarde faire amusée de sa façon de faire. Elle se contente de rester là, adossée au mur, les jambes allongées devant elle, croisées l’une sur l’autre. « Tu me diras bien ton prénom au moins ? Ce serait chouette que je sache comment t’appeler, plus simple aussi. » Elle essaie tant bien que mal qu’il apprenne à lui faire confiance, qu’il ne la voit pas comme... elle ne sait pas trop quoi au juste, mais qu’il arrête de l’éviter de la sorte. « Je reviens » Finalement elle se lève, part un instant, puis elle revient quelques minutes plus tard en lui tendant des lingettes. « Tiens, pour t’essuyer en attendant, je suis allée voir et les douches sont toujours bondées, comme toujours à cette heure-ci. » Doucement, tranquillement, elle se replace assise à ses côtés, tout près de lui, lui tendant toujours le paquet de lingettes et posant une main sur son épaule.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- think lovely thoughs -
avatar
I.D. CARD

crédit : alaska
dc : diako & ian babe.
skittles mangés : 75
orientation : quand t'es gamin, tu penses à ça toi ?
I want to hide the truth, I want to shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. Look into my eyes, it's where my demons hide. don't get too close, it's dark inside.

ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    22.04.14 14:09


don't get too close, it's dark inside
JANINA ◊ GABRIEL

Il a froid, Gabriel, blottit dans ce coin de mur en mangeant salement son assiette. Il faisait du bruit, dégoûtait sûrement quelques personnes mais s'en fichait. Tant qu'il mangeait avant de repartir dans la tempête, c'est uniquement ce qui comptait pour lui. La tête vide de toute pensée, il se contente de manger pour repartir le plus rapidement, détestant cet endroit odorant, sale et tout ses regards sur lui. Mal à l'aise ? Oui, beaucoup. Gabriel est bien mieux seul, dans la rue, qu'ici et entouré de personnes qu'il ne connaît pas et ne veut pas connaître. Pourtant, il y a cette femme. Elle est toujours là, s'occupe toujours de lui quand il vient, comme si elle était une maman qui cherchait son fils. Mais sa maman a lui, elle ne bouge plus. Et les camions qui hurlent l'ont emmenée. Alors il ne comprends pas pourquoi la dame est comme ça avec lui. Il croit qu'elle s'appelle Janina, en tout cas elle le lui dit souvent. Ca doit être son nom.

D'ailleurs, la revoilà auprès de lui, entrain de lui parler alors qu'il mange. Son nom ? Pourquoi elle veut le savoir ? Prenant son courage à deux mains, il cherche comment le prononcer. « G'iel. » Reposant brusquement son assiette vide au sol, il la voit partir, puis revenir en lui tendant quelque chose et se rassoit. Il l'écoute sans répondre, attrapant vivement la lingette et la détaillant, ne comprenant pas à quoi elle peut bien servir. Intrigué, il la met dans sa bouche, mais la retire aussitôt tant le goût du savon le surprend. Il tire la langue et fait la moue. «  Beuh. » Il jette la-dit lingette dans son assiette et s'essuie la bouche et la langue avec les mains, les yeux un peu plissés et le nez retroussé. Puis il jette un regard autour de lui, se demandant quand il pourra aller se laver pour ressortir. Soupirant doucement, il se blottit de nouveau dans l'angle du mur et ferme les yeux, se roulant en boule. Autant piquer un petit somme, la douleur dans ses fesses partira et il pourra prendre sa douche en se réveillant, non ? Pourtant, il n'arrive pas à trouver le sommeil, trop sur ses gardes.

© EKKINOX

_________________





the city never sleeps at night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    04.05.14 12:35






Give me your hand and I'll hold it
Gabriel & Janina

Elle ne sait pas trop pourquoi elle tient tant à ce garçon ni pourquoi elle a autant envie de l’aider, mais à chaque fois qu’elle le voit arriver, elle ne peut s’empêcher de prendre du temps rien que pour lui, rien que pour aller lui parler. Lui ne lui parle presque jamais, elle n’a pas l’impression de le déranger à proprement parler, mais plutôt qu’il doit tellement avoir l’habitude d’être seul, qu’il a du mal à accepter une présence auprès de lui. C’est sans doute cela qui donne à Janina-May, l’envie de s’occuper de lui plus particulièrement. Sans compter sur le fait, qu’il semble avoir un peu près le même âge que l’un de ses petits frères, et qu’elle trouve injuste que l’on soit seul et à la rue à cet âge-là. Connaitre son prénom, c’est déjà un pas de plus vers l’étape de confiance, alors la demoiselle sourit quand il essaie de le lui dire. Elle se penche un peu vers lui, essayant de comprendre. « G'iel ? » Elle répète ce qu’il vient de lui dire, en espérant que cela l’aidera à trouver de quel prénom il s’agit, mais sur le moment, rien ne lui vient.

La bénévole n’insiste pas, ne voulant pas le braquer un peu plus encore, mais garde l’information dans un coin de sa tête. Alors elle le laisse un temps, ne voulant pas se faire trop collante, elle va lui chercher de quoi se nettoyer surtout, puisque les douches sont encore et toujours bondées. Quand elle revient, et qu’elle voit la réaction du jeune homme avec la lingette, elle ne peut réprimer un petit rire d’amusement. Elle ne se moque pas de lui, mais la situation reste drôle. « Non pas comme ça regarde. » Elle prend une seconde lingette, et lui essuie elle-même le visage et les mains, doucement, lentement, pour ne pas l’effrayer. À genou, par terre devant lui, elle le regarde avec un air attendrissant, rempli de compassion. « Gabriel ! » Elle s’exclame avec enthousiasme le prénom. Ça lui est venu d’un coup, comme ça, alors qu’elle n’était même pas en train de chercher quel est son prénom. « C’est Gabriel ton prénom ? » Gemma le fixe dans les yeux, les siens sont pétillants, toute heureuse d’avoir deviné, enfin, si elle ne s’est pas trompée. Les mains posées sur ses cuisses, pour garder un certain équilibre devant lui, elle est lancée et se met à lui poser d’autre questions. « Tu as quel âge Gabriel ? Ça fait longtemps que tu vis dehors ? Tu veux que je t’amènes quelque chose d’autre ? » C’est du Janina-May tout craché, un véritable feu-follet quand elle s’y met.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- think lovely thoughs -
avatar
I.D. CARD

crédit : alaska
dc : diako & ian babe.
skittles mangés : 75
orientation : quand t'es gamin, tu penses à ça toi ?
I want to hide the truth, I want to shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. Look into my eyes, it's where my demons hide. don't get too close, it's dark inside.

ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    24.05.14 13:51

Elle le regarde, et Gabriel déglutit en fixant le sol, la bouche pleine. Il avale rapidement ce qu'il a et secoue la tête lorsqu'elle répète son nom. Mais il ne lui répond pas, poussant juste un énorme soupire et se gratte les cheveux avant de se replier contre le mur, les yeux à moitié clos, tendu. Il n'aime pas sentir des personnes aussi proche de lui, mais c'est une fille, alors ça va. Elle ne peut pas lui faire mal dans les fesses. Il soupire doucement et la regarde partir, puis revenir avec des tissus mouillés. Après l'avoir rejeté de sa bouche, Gabriel tire toujours la grimace, la langue sortie de sa bouche tant le goût le dégoûte. Beurk. Pourtant, la jeune femme prend une autre serviette mouillée, et Gabriel ferme fort la bouche en rentrant sa langue, gonflant les joues et pinçant les lèvres. Il sursaute quand elle approche sa main et lui essuie le visage mais se laisse faire, docile, bien que méfiant, surveillant ses gestes. Bon, ça va, elle ne lui a pas fait de mal. Il souffle et passe sa main sur ses lèvres, puis la regarde. Elle est très proche de lui, un peu trop, et il fronce les sourcils. Soudainement, elle prononce son nom en criant, et Gabriel pousse un petit cri en sursautant, se plaquant violemment contre le mur en reculant pour s'éloigner d'elle. Quelle folle.

Il hoche doucement la tête à sa question, déglutissant, les yeux écarquillés et l'air paniqué. Elle lui pose plusieurs questions à la fois, et le jeune homme met ses mains autour de son propre visage, essayant de comprendre, cherchant comment lui répondre, anxieux. « S'pas.. S'pas ! Voui ! L'temps ! Na. » Il gémit et essaye de s'éloigner, effrayé par le comportement de la fille, paniqué. Qu'est ce qui lui prend a cette folle, de l'agresser de la sorte ? Le châtain se tasse contre le mur et ramène ses genoux contre son torse, fermant fort les yeux en s'agitant de droite à gauche.

_________________





the city never sleeps at night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    12.06.14 14:56






Give me your hand and I'll hold it
Gabriel & Janina

Incorrigible, Janina-May est vraiment incorrigible. Elle s’enflamme trop rapidement dès qu’elle arrive à avoir un peu de retour d’une personne qu’elle aide. Non, plus que cela, elle s’enflamme toujours pour des petits riens. Elle est tout feu, toute flamme en tout temps. Positive au possible, c’est un boute-en-train qui répand son sourire partout où elle passe. Elle n’arrive pas à se réfréner, même face à Gabriel, qui pourtant a clairement besoin qu’on y aille avec tact avec lui. Et comme à son habitude, enthousiasmée d’avoir compris son prénom, elle avait enchainé avec une foule de questions, sans imaginer qu’elle lui ferait peur à ce point. Elle a à peine entendu ses réponses, préoccupée par son comportement, comprenant qu’elle y avait été un peu fort. La jeune femme recule de quelques pas, lui laissant retrouver un peu d’espace. « Je suis désolée Gabriel, je ne voulais pas te faire peur. » Elle baisse doucement le visage et sourit timidement. Elle ne dit rien un moment, pour lui laisser le temps de se calmer, de comprendre qu’elle ne veut pas lui faire de mal. Gemma se remet assise contre le mur, restant à un bon mètre du garçon.

Après quelques instants silencieux, elle relève le visage vers lui, le regardant, son éternel sourire collé aux lèvres. « Je suis sincèrement désolée. Tu veux bien encore que je reste discuter avec toi ? Promis, je resterais calme. » Ce sera dur pour elle, mais Gaby l’a touchée et émue, elle se sent attachée à lui, sans en comprendre la raison et elle a envie d’en savoir plus sur lui, de connaître son histoire. Elle se trouve un peu déçue qu’il ne puisse lui répondre à ses précédentes questions, elle tente de réfléchir sur d’autres à lui poser. Cette fois, elle ira, une à la fois pour ne pas le brusquer. « Tu sais où sont tes parents ? » Elle se mord la lèvre, elle est gênée de cette question, elle se doute bien que si un garçon de son âge est à la rue, c’est que ses parents y sont probablement aussi ou pire... Elle déroge donc à ce qu’elle s’était promis et enchaine avec une seconde question, plus évasive, moins directe. « De quoi tu te souviens ? » Oui voilà, ça c’est une bonne question, au moins il pourra comme ça, lui parler de ce qu’il aura envie de parler. Janina espère tout de même qu’elle pourra obtenir ainsi suffisamment d’éléments pour tenter de recomposer l’histoire de Gabriel.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- think lovely thoughs -
avatar
I.D. CARD

crédit : alaska
dc : diako & ian babe.
skittles mangés : 75
orientation : quand t'es gamin, tu penses à ça toi ?
I want to hide the truth, I want to shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. Look into my eyes, it's where my demons hide. don't get too close, it's dark inside.

ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    08.07.14 21:53


Gabriel grogne, replié sur lui même, les genoux contre son torse. Sourcils froncés, il déglutit et ferme les yeux en bougeant légèrement d'avant en arrière, soufflant à toute vitesse, ses doigts sans ongles s'enfonçant dans ses mollets. Pourquoi elle lui parle comme ça ? Il ne comprend pas, n'y arrive pas, balbutie quelques réponses sans aucun sens, gémissant presque du trop d'informations qui rentrent dans sa tête. Heureusement, la jeune femme s'éloigne de lui, et le châtain souffle un coup avant d'ouvrir doucement les yeux, lui jetant un regard rapide avant de fixer le sol devant lui, se détendant très légèrement, inspirant avant d'expirer plus doucement, plus calmement. Il soupire et hausse les épaules à sa question. C'est quoi, calme ? Un chat ? Elle ne peut pas rester chat, c'est idiot. Il gémit faiblement et arrête de bouger, mordant avec force ses lèvres déjà abîmées.

Il ne comprend pas pourquoi elle veut savoir des choses sur lui. Est-ce qu'elle fait ça avec tout le monde, cette folle ? Il souffle et met ses mains sur ses tempes, fermant les yeux, l'écoutant parler. Pourtant, au fond de lui, sa voix ne lui fait pas peur, ne l'énerve pas. Non, elle a une jolie voix, une voix douce comme celle qu'avait sa maman. Et ça lui fait du bien, au fond de lui. Il inspire et jette un regard vers les douches avant de fixer le sol, haussant les épaules. « C'quoi p'ents (parents) ? M'man 'lle bouge p'us. » Il soupire doucement et ferme les yeux avant de la regarder en coin, fronçant le bout du nez. « S'pas.. J'me pas les m'sieurs. C'méch'ant. Et f'mal.. » Il soupira tristement ensuite et se roule de nouveau en boule, attendant que les douches se libèrent pour se laver, puis attendre d'être sec avant de retourner dans la rue. Il espère que personne ne touchera à ses fesses ce soir.

_________________





the city never sleeps at night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    26.07.14 22:33






Give me your hand and I'll hold it
Gabriel & Janina

IElle a beau se promettre et surtout lui promettre de se calmer, elle ne peut s’empêcher de lui poser des questions, maintenant qu’elle a réussi à le faire parler un peu. Bon, heureusement, au moins elle arrive à se montrer moins enthousiaste et débordante d’énergie et de ce fait lui faire un peu moins peur. Finalement, avec son enthousiasme et ses questions, elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui réponde et se retrouve surprise d’entendre le son de sa voix. Un sourire se dessine légèrement sur ses lèvres, tandis qu’elle arque un sourcil, malheureusement elle perd très vite son sourire aux mots énoncés maladroitement par le blondinet. Évidemment, elle ne devrait pas être étonnée d’entendre cela, elle aurait bien dû se douter qu’il n’a plus sa mère, quelle mère quelque qu’elle soit laisserait son enfant, la chair de sa chair, à la rue si elle était encore en vie. « J-je... Je suis désolée. » C’est tout ce que la demoiselle arrive à articuler. Gemma se mord un peu trop fortement la lèvre, bien tentée de demander où est son père, puisqu’il ne la pas mentionné, mais elle arrive à prendre sur elle et sa curiosité légendaire pour se retenir. D’une parce qu’elle ne veut pas le brusquer et d’une autre part parce qu’elle tique sur la phrase suivante répondant à son autre question un peu plus tôt.

Elle n’est pas certaine d’avoir bien compris et elle hésite vraiment à le lui faire répéter. La jeune femme à bien conscience que c’est déjà un exploit de le voir un peu se confier à elle, même si ne se sont que des bribes de phrases et pas encore une réelle discussion. « I-Ils te font quoi les messieurs pour te faire mal ? Ils te tapent ? » Janina-May le regarde horrifiée et paniquée à l’idée que l’ont puisse lui faire du mal, il est si jeune. Il est là devant rouler en boule, si fragile. Elle s’approche un peu de lui et lui caresse lentement le dos pour le rassurer. Elle fait attention à lui, à son comportement, à ce qu’il peut lui dire, mais elle n’arrête pas également de regarder vers Marie, voir si sa responsable lui fait signe que les douches se libèrent un peu ou non. Quand elle est allée chercher de quoi le nettoyer, elle lui a demandé de surveiller pour elle, et de lui dire quand il y aura de la place pour Gabriel, ce qu’elle a accepté. Gemma sent bien que le jeune homme n’attend que ça, et même si elle n’a pas envie de le voir partir trop vite, elle veut qu’il se sente bien. Encore un petit coup d’œil vers son aînée qui hoche la tête positivement. Le sourire de la bénévole revient éclairer son visage. « Vient Gaby, y'a des douches de libres, tu vas pouvoir te laver. » Elle se met en appui pour se lever et se redresse complètement, puis tend la main vers le garçon pour l’aider à se relever aussi et l’accompagner, comme une mère accompagnerait son enfant.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE
- think lovely thoughs -
avatar
I.D. CARD

crédit : alaska
dc : diako & ian babe.
skittles mangés : 75
orientation : quand t'es gamin, tu penses à ça toi ?
I want to hide the truth, I want to shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. Look into my eyes, it's where my demons hide. don't get too close, it's dark inside.

ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    30.08.14 17:03


Il fronce les sourcils en la fixant tandis qu'elle s'excuse. Pourquoi le fait-elle ? Il ne la connaît pas. Soupirant doucement, le châtain la fixe avant de détourner le regard, perturbé. Ce n'est pas elle qui a enlevé sa maman quand même ? Il grogne légèrement puis pose sa tête sur ses genoux, l'écoutant parler. Ah, les messieurs. Il tique un peu, cherchant ses mots, comment lui expliquer. « F'mal aux fé. B'coup. T'le temps. D'fois tapent. » Il hoche de la tête avant de la regarder, sursautant quand elle pose sa main sur son dos. Il déglutit et la laisse faire, appréciant légèrement la caresse. Ca lui fait bizarre d'être touché comme ça, il n'a pas l'habitude. Pourtant, ça lui rappelle de bons souvenirs, et doucement il ferme les yeux, s'endormant presque, légèrement rassuré. C'est gentil.

Soudainement, la phrase prononcée par la bénévole le fait sursauter et il se lève précipitamment, regardant un instant la main de Janina avant de regarder la sienne, ne comprenant pas le geste. Prenant un léger appuie sur le mur, il fronce les sourcils et titube vers les douches tentant de s'y rendre sans tomber pour qu'on ne lui pique pas la place. Il jette un regard à Janina avant de rentrer dans les douches et de retirer ses chaussures sales et usées, glissant au même moment pour s'étaler violemment sur le ventre. Aussitôt, Gabriel se roule en boule, reprenant son souffle tout en jetant des coups d'œils paniqués autour de lui. Il a peur qu'on l'attrape plus facilement ainsi, qu'on vienne lui faire du mal.

_________________





the city never sleeps at night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: it's dark inside ◊    

Revenir en haut Aller en bas
 
it's dark inside ◊
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BoutiqueVoriagh et dark addict Pouvant convenir aux Ega,EGL.
» Dark-orbit !!
» Les Anges de la Mort [5e Cie Dark Angels]
» Nouveaux Dark Angels
» L'Or Noir (Dark Angels)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GAYBACONSTRIPS. :: look into the mirror :: Nostalgie d'un Moment :: Archives des Sujets :: Edeniel & Isako-
Sauter vers: