AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ, ICI C'EST UN FORUM TEST !
anipassion.com
Partagez | 
 

 ✘ We are the same as much as we are different

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: ✘ We are the same as much as we are different   23.05.14 20:10

We are the same as much as we are different
  Matthew & Isaiah

Le pari est risqué, et l’incompréhension dans son entourage assez vive. Isaiah a tout de même le soutien de ses proches, car ils savent que c’est important pour lui, que ce projet de reconversion professionnelle est mûrement réfléchi, il n’en reste pas moins, qu’ils ne comprennent pas ce choix. Ce n’est pas toujours évident de changer de voie, reprendre de zéro alors que l’on a des responsabilités, des factures. Souvent, l’option de la reconversion s’impose d’elle-même, parce que l’on n’a pas réellement le choix si l’on veut pouvoir s’en sortir. Dans le cas d’Isaiah, c’est sa volonté. Ce n’est pas que sa petite entreprise dans l’informatique ne fonctionne pas, ce n’est pas non plus qu’il n’a plus la passion de son travail, car il faut quand même préciser que le jeune homme jusque-là, fait exactement ce qu’il voulait faire, il vit de ce qu’il aime.

Souvent cette dernière année, le jeune homme a eu le droit à la même question, revenant sans cesse « Si tu fais ce que tu aimes, alors pourquoi vouloir changer ? » Il n’aime pas se justifier, mais il prend toujours la peine d’expliquer brièvement que tout simplement, il a envie de changement et qu’il sent que travailler avec des enfants, et qui plus est, des enfants porteurs de handicaps, c’est quelque chose qui lui conviendra encore plus que le domaine de l’informatique, que devenir éducateur spécialisé sera bien plus épanouissant et bien plus enrichissant pour lui. Sans compter également que c’est une manière pour lui, de rendre un peu de ce qu’on lui a donné.

Voilà une année passée, un an qu’il a sauté le pas, malgré l’avis de certaines personnes de son entourage. D’abord, la partie la moins amusante, la formation théorique, les cours, les salles de classe, les professeurs, être assis durant des heures à écouter. Isaiah n’avait qu’une hâte, arriver à la partie de la formation concernant le stage, pouvoir mettre en pratique tout ce qu’il a vu durant cette année scolaire. Ce ne sera pas encore un emploi à plein temps, encore beaucoup de travail scolaire à côté, ne serait-ce que par le compte rendu de stage qu’il doit fournir avant d’obtenir son diplôme et son droit d’exercer. Mais peu importe, il sait qu’il doit en passer par là, s’il veut pouvoir concrétiser pleinement ce désir de réorientation professionnelle. Ce qu’il appréhende le plus au final, c’est que depuis qu’il a mis les pieds dans le monde du travail, il est son propre patron, jamais il n’a reçu d’ordre de qui que ce soit, il était celui qui décide. Maintenant, il aura quelqu’un pour lui dicter ce qu’il a à faire et même avec son caractère assez docile, il n’est pas sûr d’être capable d’assumer ce nouvel état d’infériorité qui lui est imposé. Il n’a pas eu de chef, de responsable, ni même de collègue, il travaillait seul dans sa boutique d’informatique, comment va se passer le travail d’équipe ? Comment apprendre à faire confiance aux autres ? Comment apprendre à se partager le travail ? Il attend beaucoup de ce stage, autant qu’il le redoute.

Le jour J est enfin arrivé. Isaiah s’est levé aux aurores. À vrai dire, il n’a que très peu dormi, le stress de cette première journée l’a rendu insomniaque. Il semble que la caféine sera sa meilleure amie tout au long de ce premier jour de stage. Habillé classe et décontracté, les costumes cravates sont à éviter en travaillant avec des enfants, c’est avec une bonne demi-heure d’avance qu’il se rend à l’école, qui sera le lieu de son stage et probablement de son futur emploi pour de nombreux mois à l’avenir. Dès son arrivée, il se dirige vers l’accueil. « Bonjour, je suis Isaiah Atkins, le nouveau stagiaire, je commence aujourd’hui, mon maître de stage est monsieur Hastings. » La personne de l’accueil lève les yeux sur lui et reste quoi un moment qui parait à Isaiah être une éternité. Il ne comprend pas vraiment sa réaction, même si ce n’est pas vraiment la première fois que ça lui arrive. Ces derniers temps, il lui arrive régulièrement qu’on le prenne pour quelqu’un d’autre, mais il ne s’en formalise pas. En tout cas, le regard de cette femme le perturbe, c’est comme si elle venait de voir un fantôme. « Madame, vous allez bien ? » Elle opine du chef, se lève et se dirige vers le fond du couloir. « Attendez là, je vais vous chercher monsieur Hastings. » Pas le temps de répondre, elle a déjà disparu. Lorsqu’elle revient quelques instants plus tard, c’est à son tour de rester bouche bée, les yeux écarquillés devant l’apparition de son maître de stage. Isaiah comprend mieux la réaction de la secrétaire, ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Perturbé, il ne sait pas quoi penser, il perd ses moyens et en oublie même les bases, comme saluer la personne qui sera son référent durant toute la période que dure son stage.
Code by Silver Lungs

_________________
You're my obsession, my fetish, my religion, my confusion, my confession.
The one I want tonight, You are my obsession, The question and conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   23.05.14 21:06

We are the same as much as we are different
 Matthew & Isaiah


Je viens de passer une quinzaine de jours en congés, enfin ce n'était pas vraiment des congés, pendant mes vacances j'ai emménagées dans ma dernière acquisition un magnifique loft non loin du centre du quartier gay de Victoria. Perfectionniste j'ai tenue à refaire toute la décoration de ce loft avant d'emménager, au moins maintenant j'ai enfin mon propre loft ainsi qu'un loft décoré à mon gout. Ce petit loft c'était pour moi le signe que je suis définitivement installé dans cette ville et j'ai tiré enfin un trait définitif sur ma vie New Yorkais qui pour moi était synonyme de mauvais souvenirs.

Aujourd'hui sept heures du matin mon réveille sonne je l'aurais bien volontiers jeté contre le mur, mais bon toutes les bonnes choses ont une faim et aujourd'hui c'est la reprise du boulot, un boulot que j'adore certes, mais de temps en temps ça fait du bien de faire une pause surtout dans ce milieux pas facile. Je sors de mon lit très difficilement je me dirige directement sous la douche pour me réveiller définitivement, une douche qui dura une bonne vingtaine de minutes, car je n'avais pas le courage de sortir par la suite qu'est-ce-que ça peut être chiant de se lever tôt surtout quand on n'est pas une personne du matin. Après avoir enfilé un jean et un magnifique tee shirt je me dirige vers la cuisine je ne pouvais pas aller travailler sans avoir déjeuné, moi l'estomac sur patte obligatoirement je devais manger.

Je ne pers pas de temps après avoir bien déjeuné j'arrive à l'institut, j'aime bien arriver tôt quand je rentre de vacances, car je sais que je vais avoir plein de choses à gérer et pas manquer en arrivant dans mon bureau je tombe sur une liasse de paperasse de tout le monde, ma direction, la secrétaire, mon équipe enfin la total. La première de mes surprise ce fut de voir que j'avais un stagiaire qui débarque aujourd'hui, ça ne me réjouissait pas trop pour la simple et bonne raison que du coup aujourd'hui je n'avancerais pas dans mon travail, vu qu'il va falloir que je lui explique tout, enfin à lui ce n'était pas de sa faute je vais juste devoir organiser ma journée autrement aujourd'hui, je ne pers pas une minute et me met directement au travail, j'ai encore environ une heure et quinze minutes avant que le stagiaire débarque.

Alors que j'étais tranquillement installé à mon bureau en train de gérer tout ce que j'ai a géré, je fus sortis de ma concentration par le secrétaire qui arriva en furie dans mon bureaux en baragouinant quelques choses d'incompréhensible. « Calme toi s'il te plaît je ne comprends rien à ce que tu me racontes » sur mes conseils elle se calma « Ton stagiaire viens d'arriver, prépare toi tu vas avoir un choc ». Je me lève de mon bureau sans poser de question et me dirige vers l'accueil de la structure en me demandant qu'est ce qui avait bien pus choqué cette pauvre femme. Au loin je vis la silhouette de mon stagiaire, il était encore loin, trop loin pour m'apercevoir que c'était mon sosie, je commençai alors a blagué.

« Bonjour c'est vous qui terroriser ... »

Je ne finis pas ma phrase c'était à mon tour d'être sous le choc, je ne comprenais pas comment un mec pouvait me ressembler autant à un sosie d'accord, mais la c'était bizarre.

« On dit toujours qu'on a un sosie quelques parts dans le monde, mais la c'est étrange comme expérience »

*Mais qu'est ce que c'est que ce bordel*




Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   31.05.14 22:30

We are the same as much as we are different
  Matthew & Isaiah

Perturbant est le mot adéquat pour expliquer ce que ressent Isaiah face à celui qui sera son tuteur pour toute la durée de son stage. S’en est presque même dérangeant à vrai dire. Il avait bien entendu parlé d’un homme à Victoria lui ressemblant, plusieurs de ses amis le lui avaient fait remarquer, mais pas de là à s’imaginer une personne quasi identique en tout point. Et se retrouver en face à face avec cette personne est bien plus troublant encore qu’il ne l’aurait pensé. Quoi dire ? Comment agir et réagir ? Il reste planté là, ne trouvant rien à dire, aucun son n’arrive à franchir pour le moment la barrière de ses lèvres. Le moment est étrange, surréaliste. Isa n’arrive pas vraiment à réaliser que ceci est vrai, qu’il n’est pas en train de rêver, jusqu’à ce que la voix de son... sosie ne le sorte de sa torpeur.

« Effectivement, c’est même carrément bizarre et perturbant, je dirais. » Il tente un faible sourire vers son tuteur et lui tend la main pour la lui serrer. « Bonjour, je suis Isaiah Atkins. » Même si son maître de stage connait probablement déjà son nom, il se présente par politesse, maintenant qu’il a recouvré un peu de ses esprits. Le châtain a du mal à comprendre ce qu’il se passe en lui depuis qu’il a vu Matthew, mais plus encore depuis qu’ils se sont serré la main. Il a ressenti comme un courant le traverser, une décharge électrique et étrangement, depuis cet instant, Isaiah à l’impression que le vide qu’il a toujours ressenti en lui, sans jamais pouvoir l’expliquer ni le remplir par aucun moyen que ce soit, vient de se combler, sans qu’il ne puisse l’expliquer plus que le vide lui-même. L’impression est que cette rencontre est ce qu’il lui fallait pour se sentir entier, complet, mais il ne comprend pas pourquoi et cela le perturbe tout autant que de voir un homme être physiquement identique à lui.

Un million de questions lui traversent l’esprit et il laisse échapper l’une d’elles à haute voix « Comment peut-on se ressembler autant ? » Il fixe l’homme face à lui, cherchant à deviner ce que lui peut bien penser de tout ceci. Les yeux dans les yeux, il a un peu de mal à discerner les pensées de son maître de stage. « Vraiment, là, on est tellement identique, c’est juste pas possible que l’on soit que des sosies. » Il ne sait pas trop pourquoi il lui sort ça, c’est débile, que peuvent-ils être d’autre que des sosies ? Ça le trouble, parce que la définition d’un sosie est censée être une personne qui nous ressemble beaucoup, avec laquelle on peut éventuellement nous confondre, mais ce n’est pas censé être une copie conforme dans les moindres détails. Ce qui lui fait penser cela, c’est sans doute le fait de côtoyer Diako et son jumeau Noa. « Tu vas, euh pardon... » C’est tellement étrange comme circonstance, qu’il a du mal à le vouvoyer, ce serait comme s’il se vouvoyer ou qu’il parlerait de lui à la troisième personne, bref, inconcevable. Mais il se reprend tout de même. « Vous allez me prendre pour un dingue, mais sérieusement, on pourrait presque nous prendre pour des jumeaux. » Il doit bien se l’avouer, l’idée est folle, c’est sans doute une utopie, mais le fait est troublant. Après tout Isaiah a été adopté, rien ne lui prouve donc qu’il n’a pas une fratrie quelque part, et puis cette ressemblance si frappante, cette sensation d’avoir enfin comblé le vide qui le hante depuis toujours. Non, ça fait trop pour ne pas laisser cette possible hypothèse envahir son esprit. C’est stupide, il en a bien conscience, mais il ne peut s’empêcher d’y penser. Il serait bien tenté de lui demander des informations personnelles sur lui, mais il se retient, prenant conscience que ce serait impoli et intrusif, d’autan qu’ils sont toujours debout au beau milieu du hall d’entrée et devant la secrétaire toujours bouche bée.
Code by Silver Lungs

_________________
You're my obsession, my fetish, my religion, my confusion, my confession.
The one I want tonight, You are my obsession, The question and conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   02.06.14 10:57

We are the same as much as we are different
 Matthew & Isaiah

Je venais de faire le premier pas en m'avançant vers mon stagiaire que dis-je mon sosie et en lui parlant, car j'ai tout de suite remarqué qu'il était tellement choqué que ce n'était pas lui qui aurait pus faire le premier pas alors que d'habitude j'attends toujours que ce soit le stagiaire qui vient vers moi, même si je faisais face je me posais trois mille questions à la seconde après tout comment ça pouvait être possible.

« Bonjour Isaiah je suis Matthew Hastings ton tuteur de stages. »

Le stage d'Isiah allait être unique quand même, car là tous les collègues risque de se méfier de lui, car après tout il n'allait jamais vraiment savoir si c'était le stagiaire qu'ils allaient avoir en face d'eux ou leur chef, même pour les résidents de cet institut ça ne va pas être facile après tout. Quand je serre la main de Isaiah je ressens aussi une petite décharge, cette décharge était bizarre mais j'ai tellement l'habitude de recevoir une décharge en touchant des objets ou autres dans cette structure que je n'en tiens pas rigueur.

Avec tout ça nous étions encore dans le hall d'entrée avec la secrétaire de la structure qui était toujours aussi bouche bée, je lui fis comprendre alors qu'elle pouvait reprendre son travail que nous aussi, nous allons vaquer à nos occupations. Entre deux Isaiah avait posé pas mal de questions je ne préférais pas y répondre pour le moment, car c'était tout simplement aussi incompréhensible pour moi et que tout cela allait me donner une migraine.

« Tu me suis dans mon bureaux s'il te plaît, par contre j'ai vu que ta langue a fourché y a pas de soucis t'inquiète tu peux me tutoyer après tout nous allons travailler ensemble pendant plusieurs semaines et vu la situation bizarre vos mieux se tutoyer. »

Nous prenons tous les deux la direction de mon bureau, après avoir croisé quelques collègues un peu estomaquer de la découverte, j'en profite pour leur présenter Isaiah une fois dans mon bureau je fie signe à Isaiah de s'asseoir et je m'installe de l'autre côté du bureau.

« Normalement quand j'accueil un stagiaire ça ne se passe pas comme ça, je lui présente la structure et le personnel, mais là je pense qu'on a tous les deux besoins de discuter de cette découverte. »

J'ai regardé et je regarde Isaiah sous toutes ces coutures pour essayer de jouer aux jeux des sept erreurs, mais pour un sosie nous nous ressemblons comme deux goûtes d'eaux.

« Tu veux un café ? Comme la discussion risque d'être longue »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   12.06.14 14:13

We are the same as much as we are different
  Matthew & Isaiah

Le stagiaire avait bien du mal à se remettre du choc de la vision de son maître de stage, mais il devait se reprendre, il allait bien falloir s’y faire de toute façon, puisque qu’ils allaient passer pas mal de temps à travailler ensemble. Mais il doit bien se l’avouer, il s’était imaginé tout un tas de scénarios, pour cette première journée, il avait stressé de savoir s’il s’entendrait avec son tuteur et ses collègues, mais jamais il n’aurait pensé avoir ce choc. Ce qu’Isaiah appréhendait à présent, c’était la réaction des personnes qu’il aurait à côtoyer lors de ce stage, et qui forcément, il s’en doute, se méfieront de lui et de sa ressemblance avec son... sosie. Au moins, un point de soulagement, le châtain le tutoie en l’invitant à le suivre, ce que le stagiaire fait machinalement, tel un pantin, ayant du mal à réagir par lui-même. « Je suis d’accord, c’est vrai que ça fait assez étrange de vouvoyer son reflet. » Autre point de soulagement, le tutoiement sera clairement plus facile à utiliser. Isaiah est pourtant quelqu’un de bien éduqué et de particulièrement poli, mais a clairement, le vouvoiement, ça n’aurait pas été possible, voire même, dérangeant.

Sur le chemin à travers le couloir, le jeune homme est à la fois amusé et gêné des réactions à son égard par les quelques personnes qu’ils croisent. Et ce n’est que le début, il le sait. Étrangement, il s’attend à être présenté à ces personnes, mais finalement, ils se dirigent directement vers le bureau d’Hastings. Explication du pourquoi du comment il n’a pas été directement présenté, Isaiah ne peut qu’acquiescer « Oui, effectivement, je crois qu’avant toute chose, on va devoir en parler et se mettre au point sur ce que cette ressemblance va impliquer pour le stage. » Par là, il entend le fait que tous les collègues vont sans cesse douter des deux, ne pouvant jamais être certain duquel ils auront en face d’eux. Il se met assis là où l’autre lui indique. Atkins se tient droit, raide comme un piqué sur sa chaise, manifestement mal à l’aise par cette situation étrange. Une fois encore, il hoche la tête. « Ce n’est pas de refus, merci. » Un petit café lui fera le plus grand bien, lui qui en consomme de grandes quantités quotidiennement.

Isaiah se mordille la lèvre en regardant son vis à vis. Il le scrute, l’observe plus qu’il ne le regarde simplement. À vrai dire, il essaie de trouver ce qui peut les différencier, mais là dans l’immédiat, il ne voit rien d’apparent ou de flagrant qui distingue son tuteur de lui-même. « Je ne comprends vraiment pas notre ressemblance, je ne l’explique pas non plus. On se ressemble presque plus parfaitement que des jumeaux encore. On pourrait peut-être essayer de trouver ce qui nous distingue, histoire de donner un moyen aux autres de nous différencier. » Le châtain se tait un instant, réfléchissant à ce qu’il pourrait proposer comme solution. Soudain son visage s’illumine d’un sourire assez large. « J’ai deux tatouages, celui au poignet pourrait servir comme point de référence. » Sur ces paroles, Isaiah relève la manche de sa veste pour laisser apparaitre l’intérieur de son poignet gauche et le symbole infini gravé sur sa peau.
Code by Silver Lungs

_________________
You're my obsession, my fetish, my religion, my confusion, my confession.
The one I want tonight, You are my obsession, The question and conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   15.06.14 11:44

We are the same as much as we are different
Matthew & Isaiah


Depuis dix minutes maintenant j'ai l'impression d'être dans un univers parallèle même si j'essayais de faire bonne figure devant le stagiaire tout ça m'intrigue et m'inquiète énormément aussi comment pouvons-nous nous ressembler autant ? Quelle répercussion aussi ? Après tout même si le jeune Isaiah avait l'air honnête et j'ai la sensation que je peux lui faire confiance avec son apparence a tout moment il peut se faire passer pour moi ! Je donne la tasse de café au stagiaire avant de m'installer derrière mon bureau.

Isaiah a eu une bonne idée sur le coup trouvait ce qu'il peut nous différencier pour que les deux jeunes hommes ne soient pas confondus par les collègues.

« C'est une bonne idée ça ne nous avancent pas plus sur le pourquoi de notre ressemblance, mais ça nous aidera pas mal pour la durée de ton stage, comme sa personne ne viendra se plaindre à toi des soucis dans l'établissement et personne ne viendra me donner des tâches ingrates à faire. »

Tâches ingrates était un grand mot mais bon je sais très bien que les collègues aiment bien vanner les stagiaires et surtout leurs donnés des tâches qu'eux n'aiment pas faire. Quand je vois mon sosie le visage s'illuminer je me dis qu'enfin à force de jouer aux jeux des sept erreurs il avait finit par trouver un point pour le différencier.

« Ah enfin ! »

Sauf qu'aussi vite je me décompose là cela en devenait très glauque quand même le mec venait de me sortir le même tatouage que moi au même endroit, je ne répondis rien sur le coup tellement choqué que je me contente tout simplement de relever les manches de ma veste et je lui montre mon tatouage qui est le même et placé au même endroit qu'Isaiah.

« Perdu enfin là ça deviens de plus en plus glauque cette histoire, il manquerait plus qu'ont soit née le même jour. »

Je venais de lancer ça comme boutade, sans me rendre compte que ce matin avec le boulot que j'avais a rattrapé je n'ai pas regardé les conventions de stage et document fourni par l'école de Isaiah et sur ces papiers figure généralement la date de naissance des stagiaire.

« D'ailleurs c'est quoi ta date de naissance ? »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   20.07.14 22:26

We are the same as much as we are different
  Matthew & Isaiah

Les yeux écarquillés, Isaiah n’en revient pas. Ce n’est pas possible, il doit être en train de rêver. Oui, c’est ça, le stage le travaille tellement qu’il en rêve la nuit et ce rêve-là est des plus étranges. Il est même tenté de se pincer pour vérifier qu’il ne dort pas. Mais il doit bien se rendre à l’évidence, l’homme qui lui est identique et face à lui est bel et bien là, c’est bel et bien son tuteur pour toute la durée de son stage. Il peine vraiment à se faire à cette réalité, et le fait de partager ce même tatouage, qu’il pensait, pourrait être un élément de distinction entre eux, lui donne l’impression que tout ceci n’est pas réel. Sur le moment tout ce qu’il arrive à faire, c’est de secouer la tête de bas en haut pour montrer qu’il est tout à fait d’accord avec ce que vient d’énoncer Matthew Hastings. « Je suis sans voix là. On est aux frontières du réel, ce n’est pas possible autrement. Comment est-ce possible ? » Enfin des mots sortent de sa bouche, une question, qu’il ne lui pose pas vraiment. Plutôt une réflexion pensée à voix haute. Une question dont aucun d’eux ne semble avoir la réponse. Finalement, Isaiah tique sur la dernière partie de la phrase de son sosie. Ça ne lui semble pas si saugrenu, après tout, lui-même a parlé de ressemblance telle des jumeaux. Pris tout de même au dépourvu, le jeune homme reste un instant sans rien dire et est obligé de sortir sa carte d’identité pour se rappeler de sa date de naissance. « Le trente juillet mil neuf cent quatre-vingt-six à New York. » Pour lui montrer qu’il dit vrai, il lui tend sa carte.

Après cela, c’est le trou noir, le stagiaire à l’impression d’être emporté dans un tourbillon, il redoute autant qu’il est impatient de connaitre la date de naissance de son tuteur. Ce serait vraiment énorme qu’ils soient nés tous les deux le même jour, cela tient quasiment de l’improbable. Quelles sont les chances pour un jour rencontré dans sa vie une personne qui nous ressemble et qui par-dessus le marché serait née en même temps que nous, hormis en ce qui concerne des jumeaux, bien évidemment. Soudain, Isaiah se reconnecte à la réalité et son regard qui devait paraître ailleurs, se replonge dans les yeux de Matthew. « Et toi, tu es... enfin, c’est quoi ta date de naissance ? » Isaiah est impatient, il veut en savoir plus, il veut savoir jusqu’où toute cette ressemblance va pousser, jusqu’à quel point cette situation peut être étrange, complètement surnaturelle et parfaitement excitante à la fois. Car oui, tout autant qu’il trouve cela bizarre, le jeune homme trouve cela aussi intéressant, attirant, un moment qui change de l’ordinaire. Il n’oublie cette sensation de vide qui l’a suivi depuis toujours, qui s’est soudainement rempli quand il a serré la main de son maître de stage. « Je ne sais pas si cela peut expliquer quoi que ce soit ou peut nous aider à comprendre, mais j’ai été abandonné à la naissance. Atkins est le nom de mes parents adoptifs. » Il ne sait pas trop pourquoi il se confie comme ça, sans doute le besoin de comprendre. D’ailleurs, il est rare qu’il nomme les Atkins comme parents adoptifs, pour lui et ce, depuis bien longtemps, ils sont ses parents. Ils sont ceux qui l’ont élevé, qui l’ont aimé et choyé comme s’il était vraiment leur fils. Mais sur le moment, il s’est senti le besoin de s’expliquer, se disant que cela aurait peut-être un début d’explication.
Code by Silver Lungs

_________________
You're my obsession, my fetish, my religion, my confusion, my confession.
The one I want tonight, You are my obsession, The question and conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   21.07.14 21:18

We are the same as much as we are different
Matthew & Isaiah


Je reviens de vacances et pourtant je me demande déjà si je n'ai pas besoin de vacances, cette situation allait me rendre fou et si je l'étais déjà après tout peut être que je le suis déjà ? Je suis peut-être tout seul dans ce bureau en train de me parler à moi-même ? Peut être que je suis tout simplement en train d'imaginer cette scène, dois-je appeler un docteur ? Je finis par me secouer la tête je ne suis pas fou, car après tout, la secrétaire de l'établissement la vu aussi.

« Je ne sais pas cette histoire est vraiment bizarre, je me pose dix mille questions dans ma tête je me demande même si tu n'es pas un pur produit de mon imagination mais heureusement pour moi la secrétaire t'a vu donc cela enlève le doute sur ça je suis saint d'esprit ! »

rieux le jeune homme me sort carrément sa carte d'identité.

« Tu sais que tu n'es pas obligé de me sortir ta carte d'identité je te ... »

Je vais devenir fou la c'est trop, je ne prend même pas le temps de finir ma phrase. Je lui dis de ne pas sortir sa carte d'identité, car je le croyais , mais me voilà en train de sortir la mienne de ma poche pour lui montrer pour qu'il me prenne au sérieux. Ce mec qui me ressemble comme deux gouttes d'eau, a le même gout que moi pour les tatouages, a le même âge que moi est née le même jour que moi dans la même ville ce n'est pas possible.

« Tiens regarde par toi-même » Je lui tends alors ma carte d'identité.


« Dis moi que c'est une blague ? C'est un piège pour une émission de télé ? Y a des caméras quelques parts ? »


Je suis à deux doigts de céder à la panique mais j'essaye de reprendre mes esprits après tout ce jeune enfin Isaiah était mon élève j'étais son tuteur je ne peux pas me permettre de me laisser aller devant lui, surtout que penserait il de moi après ? Même si bien sûr c'était tout simplement une situation assez exceptionnelle.

Isaiah se met à me raconter le récit de sa vie c'était peut-être pour lui tout simplement le moyen de gérer son stress et la situation, qui ne perdraient pas pied tout simplement dans ce genre de situation beaucoup ne réagirais pas aussi que nous, enfin je crois du moins j'essaye de me réconforter comme je peux.

« A ta différence, c'est mes parents biologiques qui m'ont élevé ».

Élevé un bien grand mot, mais ceci ne regarde pas notre jeune stagiaire.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
- smells like teen spirit -
avatar
I.D. CARD

crédit : Avatar: ©Wιɢɢα; Signa: ©Mirror Wax; Gifs: ©Bittersweet
skittles mangés : 134
orientation : homosexuel affirmé

ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   05.08.14 23:25

We are the same as much as we are different
  Matthew & Isaiah

En ce levant ce matin, pour cette première journée de stage, Isaiah était stressé, il s’était imaginé un milliard de scénarios où les choses ne se passeraient pas aussi bien que ce qu’il espérait. Il s’imaginait qu’on ne l’apprécie pas, que ses collègues le bizutent ou ce genre de choses puériles qu’il savait probablement absurde, mais qu’il ne pouvait s’empêcher de redouter, lui qui n’a jamais été autre chose que son propre patron, travaillant en solitaire. Il était alors très loin de se douter que sa première se passerait dans un bureau, en face d’une personne qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau et qu’ils seraient là, assis l’un face à l’autre, à jouer au jeu des sept erreurs. Le tatouage semblait être une de ces « erreurs », mais non, là encore, sur ce point, ils sont identiques. Le jeune homme a vraiment l’impression de rêver, de se trouver dans un monde parallèle. Il attrape par automatisme la carte de son tuteur, et dès qu’il pose ses yeux sur la date de naissance qui y est inscrite, son visage se décompose, sa mâchoire s’agrandit en une expression d’incrédulité. « Si c’est une caméra cachée, je ne suis pas à l’origine de la blague... Je me sens tout aussi déstabilisé que toi là. » Il le fixe, essayant de sonder son regard. Son sosie paraît étrangement calme face à la situation, même si les mots qu’il vient de prononcer et la lueur dans ses yeux montrent clairement qu’il n’est pas si serein que cela face à cette situation.

Le regard d’Isaiah s’assombrit en entendant Matthew lui dire que lui a été élevé par ses parents. Il est content pour lui bien sûr. Quoi de mieux que d’avoir la chance de grandir entouré de ses vrais parents ? Même si lui est loin d’avoir à se plaindre. Ses premières années ont été difficiles, il a connu la pire des familles et a pleuré bon nombre de fois sous les coups, avant de connaître la meilleure des familles avec les Atkins. Malgré ce qu’ils ont pu faire pour lui, cela n’a jamais remplacé totalement le fait de ne pas connaitre l’identité de ses parents biologiques, savoir s’il a des frères ou sœurs quelque part. « Tu es chanceux alors. » Une pointe d’amertume et d’envie trahit sa voix, tandis qu’il lui rend sa carte d’identité en même temps, sans se départir de son regard. Il y a vraiment un quelque chose en lui qui l’intrigue depuis le début. C’est cette impression de vide qui s’est mystérieusement comblé quand ils se sont serré la main. Isaiah se demande si son vis à vis aussi ressentait ce vide et si pour lui aussi il s’est comblé à leur rencontre. Il a envie de lui parler, mais n’ose pas, ayant peur de passer pour un cinglé. Pourtant ça le turlupine, il doit savoir, il veut comprendre. Le jeune homme se passe une main dans la nuque, baissant le regard vers ses genoux. « Je... euh... Tu vas me prendre pour un dingue, mais je euh.. » Il n’est vraiment pas à l’aise et ne sait pas trop comment annoncer cela. « En fait, depuis tout petit j’ai comme un vide en moi, un vide que je n’ai jamais réussi à combler... jusqu’à aujourd’hui. » Isaiah se tait, n’en rajoute pas plus et espère simplement que Matthew comprendra qu’il a comblé ce vide en lui.
Code by Silver Lungs

_________________
You're my obsession, my fetish, my religion, my confusion, my confession.
The one I want tonight, You are my obsession, The question and conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
I.D. CARD
ABILITIES

MessageSujet: Re: ✘ We are the same as much as we are different   

Revenir en haut Aller en bas
 
✘ We are the same as much as we are different
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GAYBACONSTRIPS. :: look into the mirror :: Nostalgie d'un Moment :: Archives des Sujets-
Sauter vers: